3422 code bureau n'92829 *
BREAKING NEWS
attaque informatique

Attaque informatique contre le France ?

Une attaque informatique de type DDoS a bloqué quelques minutes de grands noms de l’industrie Français. Un coup d’adolescents 2.0 ?

Une attaque informatique qui bloque des sites Internet, via des DDoS, voilà qui n’est pas nouveau. Un blocage d’un aiguilleur Internet, voilà qui est plus rare. Le dernier cas connu officiel avait visé DYN, le service DNS qui dessert Reddit, Spotify, Twitter, etc. En octobre 2016, un DDoS, un déni distribué de service avait bloqué DYN DNS et perturbé ses clients.

Même type d’attaque ce mercredi 10 mai à l’encontre d’Airbus, Hermès, mais aussi d’importants journaux comme « L’OBS », « Le Monde », « France Info », « 20 Minutes » ou de boutiques en ligne comme Rue du Commerce ou encore Top Achat. Ici, pas de piratage informatique mais un blocage de la société française Cedexis. Cette entreprise permet d’accélérer les pages de sites Internet, le téléchargement de document, de service numérique. La direction de la société confirme à L’Obs une attaque d’envergure « Nous faisons face à une attaque violente. Il n’y a pas de doute, nous sommes visés. Normalement, nos réseaux sont à 5% de taux de charge, là, plusieurs sont saturés à 100% de charge.« 

Attaque facile à mettre en place ? Malheureusement oui via les nombreux sites web de type Stresser proposant ce genre de « service » pour quelques euros. Si à cela vous rajoutez des outils « prêt à l’emploi » et n’importe qui peut lancer une attaque DDoS.

« En attaquant un prestataire jouant un rôle central plutôt que des organisations spécifiques, le ou les pirates ont réussi à perturber un plus large éventail de cibles parmi les organisations qui utilisent les services de ce dernier. Un moyen efficace de donner une plus grande visibilité à cette action. » indique Laurent Pétroque de chez F5 Networks. Une attaque qui fait suite à un chantage ou juste poudre de « perlinpinpin » qui cache une attaque plus sournoise et vrai piratage ?

L’éditeur DrWeb a connu plusieurs jours de blocage en février 2017. Le site de la candidate du Front Nationale Marine2017.fr avait été attaqué de la sorte, fin mars. A noter que ZATAZ a appris, il y a quelques jours, que des « internautes » s’étaient échangés une méthode pour lancer un DDoS de masse. Impossible de savoir si l’attaque à l’encontre de Cedexis et cet échange entre « Script kiddies » ont un rapport.

Le rapport de Forrester mettait en évidence, en 2016, que : 45 % des entreprises ont subi au moins une attaque de DDoS.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ - Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, ...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l'Université de Valenciennes ; pour l'Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*