 ZATAZ.com
Le DOJ fait un update MegaUpload
20-2-2012

INFO ZATAZ - Le ministère de la Justice a mis à jour son acte d'accusation contre les dirigeants de MegaUpload avec trois plaintes supplémentaires. le Ministère de la Justice US (DoJ), a annoncé qu'il avait ajouté trois accusations supplémentaires aux plaintes lancées contre les administrateurs fondateurs de MegaUpload. Cela porte le nombre total des accusations de violation de copyright à huit [Voir en fin de cet article, NDLR ZATAZ.COM].

La justice américaine a également révélé plus d'informations sur les méthodes de MegaUpload à ne pas détruire les contenus illicites. Parmi les accusations supplémentaires, les auteurs de MegaUpload sont accusés d'avoir reproduit des œuvres protégées directement à partir de sites Web tiers, comme YouTube.com, et de les avoir rendu disponibles pour la reproduction et la distribution sur Megavideo.com.

Le ministère de la justice a également révélé que le chiffre de 180 millions d'utilisateurs annoncés par MegaUpload était faux. Selon des systèmes informatiques internes de l'entreprise, le nombre réel d'utilisateurs MegaUpload était véritablement de 66,6 millions en date du 19 janvier 2012. Seulement 5,86 millions d'utilisateurs mettaient en ligne des contenus. Ce qui signifie que plus de 90 % des autres utilisateurs exploitaient uniquement les sites de l'univers MegaUpload pour télécharger des contenus.

ZATAZ.COM a appris que la justice Allemande se penchait sur le cas d'importants uploaders, mais aussi, d'internautes ayant eu la main lourde sur les téléchargements illicites. Aux USA, le DoJ, se penche sur le cas d'un certains VV. Un prétendu contrefacteur actif sur MegaUpload depuis 6 ans. ZATAZ.COM a appris que VV avait fait l'objet de nombreux courriels d'alertes (85 avis) lui demandant d'effacer des contrefaçons proposés sur MegaUpload. VV aurait reçu cinq paiements « récompense » de MegaUpload pour un total de 3.400 $, entre 2008 et 2009 ; VV a diffusé environ de 16.950 fichiers via Megavideo.com et MegaUpload. Fichiers qui ont généré plus de 34 millions de vues.

La fouille des ordinateurs, des serveurs de MegaUpload par le FBI est en train de faire sortir les petits secrets de Kim DotCom. Deux administrateurs de MegaUpload courent toujours. Cinq fondateurs ont été arrêtés le 19 janvier 2012. Ils sont accusés de racket, de complot en vue de commettre une violation du droit d'auteur, complot de blanchiment d'argent, fraude du droit d'auteur de contrefaçon. Selon l'acte d'accusation, les majors indiquent avoir perdu plus de 500 millions de dollars. MegaUpload aurait fait plus de 175 millions de dollars par le biais de la publicité et les cotisations d'adhésions. Les autorités ont jusqu'à présent saisi près de 50 millions de dollars en actifs.

Kim Dotcom, qui est actuellement emprisonné en Nouvelle-Zélande, où il a vécu, ne peut toujours pas sortir. Sa proposition de caution a été refusée. Les autorités pensent qu'il va fuir ... et que l'argent offert dans la caution proposée proviendrait de source obscure. Le co-fondateur Mathias Ortmann a été libéré sous caution. Il lui est interdit de toucher à un ordinateur et encore moins de surfer sur la toile.

DoJ Indictment against Megaupload 2.16.12




Retour menu