Formation ingenierie sociale
 

Actualité

 

10 ans de prison possible pour un Anonymous

Publié le 07-12-2012 à 22:53:01 dans le thème Lois - Justice

Pays : Royaume-Uni - Auteur : La rédaction


Pub : Tous les logiciels antispyware gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 2.1/5

Un Anonymous britannique risque 10 ans de prison pour avoir bloqué Paypal, Visa et MasterCard. Il y a un an, des internautes du monde entier se retrouvaient sous la bannière des hacktivistes Anonymous pour tenter d'aider WikiLeaks, le portail d'informations lancé par Julian Assange. Wikileaks voyait ses possibilités de recevoir des dons amoindris après le blocage de ses comptes bancaires. Le site avait diffusé, quelques semaines auparavant, des dizaines de milliers de messages provenant d'ambassades américaines.

La justice avait donc demandé de geler les possibilités à "maître" corbeau de recevoir le moindre dollar. Paypal, filiale financière d'eBay, mais aussi Visa et MasterCard avaient bloqué toutes possibilités de paiement. De cet état de fait, des Anonymous avaient lancé l'opération Payback. Mission, bloquer les institutions financières en réponse à leurs blocages. Cette semaine, un étudiant britannique a été reconnu de pirate pour avoir participé à la perturbation numérique de Paypal. Christopher Weatherhead, 22 ans, connu sur la toile sous le pseudonyme de "Nerdo" risque 10 ans de prison pour avoir lancé des attaques de type DDoS (dénis distribués de service, ndlr zataz.com).

Cette attaque, fusionnée avec des milliers d'autres, a empêché Paypal de fonctionner à 100 %. Le site bancaire annonce 4,6 millions d'euros de dégâts durant l'op Payback. Nedro rejoint trois autres "Anonymous", reconnus coupables d'avoir participé à la même opération de blocage : Jake Birchall, Ashley Rhodes et Peter Gibson. Christopher est accusé, aussi, d'avoir barbouillé le site du British Recorded Music Industry en affichant sur sa page d’ouverture "You've tried to bite the Anonymous hand. You angered the hive and now you are being stung." (Vous avez voulu mordre la main anonyme; Vous avez mis en colère la ruche et vous êtes maintenant piqué, ndlr zataz.com).

La chasse aux Anonymous continue
En décembre dernier, un jeune internaute Français de 15 ans était arrêté pour avoir participé aux blocages de sites web anti Wikileaks. Le jeune Auvergnat, originaire du Puy-de-Dôme. Il avait été accusé d'avoir participé à l'opération de blocage des sites Internet comme Paypal, eBay, Visa, Mastercard, Sarah Palin ou encore du gouvernement Suédois. Lui et plusieurs centaines d'internautes avaient utilisé des outils mis à disposition sur Internet, via plusieurs forums et chans IRC pour lancer des attaques de type DDoS. Des DDoS ayant eu pour mission de bloquer les sites hostiles à l'espace numérique de Julian Assange. L'un des outils, baptisé "Low Orbit Ion Cannon", a permis de participer aux opérations "Avenge Assange" (Venger  Assange) ou encore "Operation Payback”.

Le jeune internaute, basé dans la région de Clermont-Ferrand, a exploité avec ses nouveaux "amis" cinq serveurs hébergés en France. Dans l'hexagone, ce type d'attaque tombe sous le coup de la loi : entrave à un système informatique (n°88-19 dite Godfrain du 5 janvier 1988), jusqu’à trois ans de prison. L’entrave volontaire au système ou l’entrave volontaire aux données sont visés par les articles 323-2 et 323-3 du nouveau Code pénal. L’article 323-2 du Nouveau Code pénal définit l’entrave volontaire au système comme "Le fait d’entraver ou de fausser le fonctionnement d’un système de traitement automatisé de données. Le peine encourue est de trois ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende".

Pendant ce temps, dans le reste du monde
Les USA, comme le Royaume-Unis et l'Allemagne sont aussi intervenus sur leur propre territoire. Le FBI a lancé, par exemple, des actions à l'encontre d'Anonymous américains. Des actions similaires  ont été orchestrées au Royaume-Unis par Scotland-Yard, via sa section Police Central e-Crime Unit (PCeU). Outre-manche, cinq personnes (15 à 26 ans), dont trois adolescents, ont été arrêtées. Des actions judiciaires ont aussi étaient lancées à Dallas, ainsi qu'en Allemagne (8 arrestations) et au Pays-Bas (2 arrestations). "Nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas" L'adage des Anonymous est repris au pied de la lettre par la justice.

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

WatchDogs, les 23 et 24 avril en direct de Chicago

23-04-2014 à 15:18 - 0 commentaire(s)

A un mois de sa sortie, le très attendu jeu vidéo WatchDogs d'UbiSoft va enfin révéler ses petits secrets.

Je vous refais le nez... et le serveur ?

23-04-2014 à 15:16 - 0 commentaire(s)

480.000 dossiers médicaux d'une clinique de chirurgie plastique et esthétique compromis dans une intrusion informatique.

Données volées sur le site des vétérans de guerres US

23-04-2014 à 15:12 - 0 commentaire(s)

Une base de données du Veterans of Foreign Wars compromise par un piratage informatique.

Tentative d'interception des Steam Guard

23-04-2014 à 14:46 - 0 commentaire(s)

Les clients et joueurs Valve Steam cibles d'une tentative de détournement des codes Steam Guard.

Un RAT dans de faux courriels American Express

23-04-2014 à 14:11 - 0 commentaire(s)

Un code malveillant s'invite dans votre ordinateur pour encore mieux piéger vos smartphones et tablettes.

Fuite de données chez SEDO

16-04-2014 à 01:28 - 0 commentaire(s)

La premiére plate-forme mondiale d'achat et de vente de noms de domaine aurait été en partie visitée.

Jackpot via un cheat code

16-04-2014 à 01:04 - 0 commentaire(s)

A partir de manipulations de touches, des amateurs de casinos raflent 10 millions d'euros.

Fuite de données possible via une faille Adobe Reader Android

15-04-2014 à 10:00 - 0 commentaire(s)

Un PDF piégé pourrait compromettre vos données sauvegardées dans votre tablette ou smartphone sous Android.

Sur le même thème : Lois - Justice

Le blocage de site web validé par la Cour Européenne

L'Union Européenne autorise le blocage de sites Internet diffuseurs de données contrefaites.

Un pirate Marocain arrêté en Thaïlande

Un pirate informatique, auteur présumé de plusieurs hacks dans des banques européennes, arrêté en Thaïlande. La Suisse demande sa tête.

La copie privée : Digital Europe n'a pas (encore) tué la culture européenne

La commission des affaires juridiques du Parlement européen a finalement adopté le rapport Castex à une large majorité.

Pirate Chinois arrêté via coopération Sino Américaine

La police chinoise arrête un pirate informatique, membre présumé d'un groupe international avec l'aide de la police Roumaine, Indienne et du FBI.

Plainte contre le pirate du site de Dieudonné

Une plainte pour piratage informatique déposée par l'humoriste polémiste Dieudonné.

Non, on ne peut pas auditer un site à la sauvage

Tester la sécurité d'un site Internet que l'on visite n'est pas autorisé sans l'accord des propriétaires.

4 ans de prison pour un mafieux de la carte bancaire piratée

Un pirate informatique bulgare, spécialiste de la carte bancaire, écope de 4 ans de prison dans une geôle française.

A la rencontre des cybergendarmes du Pas-de-Calais

Les technologies employées par les pirates informatiques évoluent. Les cybergendarmes tentent de s'adapter aux flots de données que déverse le numérique. Réussissent-ils ? Rencontre avec les Ntech du Pas-de-Calais.

 







Hacknowledge Contest Europa-Africa La Nuit du Hack Hacking In Progress La reference des emissions TV dediees a la cybersecurite Data Security Breach - Securite pour entreprise, pme, pmi Sécuriser vos connexions avec un VPN


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA