13 millions de clients de Phone House Espagne dans les mains de pirates

Comme je vous l’expliquais début avril, les pirates informatiques du groupe Babuk ont réussi à infiltrer l’informatique de l’opérateur téléphonique Phone House Espagne. Les cybercriminels viennent de diffuser une partie des données volées.

Les pirates du groupe Babuk, comme je vous l’indiquais il y a peu, ont accéléré leurs recrutements d’affiliés. Bilan, les infiltrations et malveillances ont triplé en deux semaines pour ce groupe apparu en début d’année 2021.

Dernier cas en date, de taille, l’opérateur téléphonique Phone House. C’est sa filiale espagnole qui en fait les frais. Les pirates ont mis la main sur 13 millions de données clients, dont des passeports et d’autres informations sur la vie privée.

Deux documents additionnant plus de 1G d’informations de clients ont déjà été diffusés. Une fuite qui rentre dans le Règlement Général des Données Personnelles (RGPD) pour les espagnols, mais aussi pour l’ensemble des clients passés et présents de l’enseigne. J’ai pu y constater des français ou encore espagnols.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.