Contrôler la fiabilité d’un site internet e-commerce avant de passer commande

Si les fêtes de fin d’année viennent de se terminer, elles constituent un vrai temps fort commercial pour les marques. Ces dernières génèrent une partie de leur chiffre d’affaires par le biais du e-commerce à ce moment de l’année.

À la recherche de bons plans, vous avez trouvé LE produit que vous cherchiez à un prix défiant toute concurrence. En revanche, le site qui met en vente ce produit vous est inconnu et vous doutez de sa fiabilité. Il est important de prendre bon nombre de précautions avant de s’engager sur un site internet que vous ne connaissez pas.

E-commerce : quels risques à commander en ligne ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’escroquerie sur Internet est punie par le Code pénal français. Si vous êtes victime d’une arnaque, il existe donc la possibilité d’exercer un recours. Toutefois, il est parfois difficile de discerner un site web frauduleux d’un site marchand régulier.

À ce niveau, l’arnaque sur Internet peut prendre diverses formes. Défaut de livraison, tromperie sur la marchandise (contrefaçon), non conformité de la commande : acheter sur un site web non-fiable présente des risques.

Notre expérience dans le Web nous a permis de mettre en évidence plusieurs points qui peuvent déterminer si un site internet est suspect. La liste de vérifications établie ci-dessous est applicable à tout site internet e-commerce. Attention, les éléments qui vont suivre ne sont que des indicateurs qui doivent vous permettre de vous faire votre avis à propos d’un site en question.

Les précautions à prendre avant une commande en ligne

Pour se prémunir d’un comportement frauduleux à l’acquisition d’un produit ou service sur Internet, nous avons établi une liste de vérifications à appliquer lorsqu’un site web sur lequel vous souhaitez effectuer une commande vous paraît suspect.

1/ La présence d’un protocole de sécurisation

La première question à se poser concerne la présence (ou non) d’un protocole de sécurisation sur le site. Pour y répondre, il faut regarder au niveau de l’adresse du site. Dans une adresse URL, il y a ce que l’on appelle un préfixe. Ce dernier se présente sous la forme « HTTP » pour HyperText Transfer Protocol. Il s’agit de la forme originale du protocole. Si ce dernier se présente sous la forme HTTPS, cela signifie qu’un certificat SSL a bien été installé sur le serveur. En effet, c’est par l’installation de ce certificat qu’un site web va pouvoir profiter du préfixe HTTPS qui justifie la sécurisation du site web.

Les navigateurs web principaux tels que Chrome ou Firefox permettent de savoir si la connexion  à un site est sécurisée puisqu’ils indiquent au sein-même de la barre d’adresse si le site possède un protocole HTTPS ou HTTP.  Si le site est sécurisé, un cadenas apparaîtra. Au contraire, s’il n’est pas sécurisé, la mention « Non sécurisé » sera précisée.

Attention, un site ne possédant pas de protocole HTTPS n’est pas nécessairement un site frauduleux. Toutefois, il faudra faire attention aux actions entreprises sur ce type de site en gardant à l’esprit que la connexion n’est pas sécurisée. Il peut donc exister des risques à transmettre des données personnelles sur le site web en question : mieux vaut donc se prémunir  de ce type de risques et continuer sa navigation sur une interface plus sûre.

2/ Mentions Légales ou Conditions Générales de Vente

La seconde vérification concerne la présence des pages Mentions Légales et Conditions Générales de Vente sur le site sur lequel vous naviguez. Les informations indiquées sur ces pages doivent obligatoirement être présentes sur le site. Leur absence est un bon indicateur pour décider de fuir le site et ne pas passer sa commande dessus.

En effet, il est obligatoire pour l’éditeur d’un site internet d’indiquer, dans ces pages, les informations liées à l’utilisation des données sur le site ou encore les coordonnées de l’entreprise. Par ailleurs, les conditions générales de vente encadrent les relations commerciales et protègent le propriétaire du site internet dans certaines conditions. Si celles-ci ne sont pas présentes, alors cela peut sembler suspect.

Si ces pages ne sont pas présentes, un service de recherche nommé WHOIS va contenir toute une batterie d’informations au sujet d’un nom de domaine : l’identité de son locataire doit y figurer. Ceci est un bon moyen pour vérifier si les informations accessibles sur le site sont bien cohérentes par rapport aux informations enregistrées à propos du nom de domaine.

3/ Les méthodes de paiement proposées

Lors d’un achat en ligne, il est important de veiller à ce que l’étape de paiement soit bien sécurisée. Pour cela, il est nécessaire de confirmer que la page où vous devez entrer vos coordonnées bancaires soit bien en HTTPS comme nous avons vu précédemment. Le risque le plus couru lors d’un achat en ligne est le vol des coordonnées bancaires.

C’est pourquoi, il est recommandé de ne jamais sauvegarder ses données bancaires dans son navigateur. D’autre part, certains outils comme Paypal ou Visa offrent un certain rempart face aux tentatives de fraudes. Aussi, la présence d’une solution sécurisée comme que 3-D Secure est un bon indicateur. S’assurer de l’utilisation d’un moyen de paiement sécurisé est indispensable avant de passer à l’acte d’achat. Si ce n’est pas le cas, l’action d’achat entreprise sur le site web visité devra être abandonnée.

4/ L’allure globale du site web

Il y a parfois des signes qui ne trompent pas. L’une des principales techniques pour identifier un site web frauduleux consiste à observer son allure générale et la rédaction des différents textes. Est-ce que le design du site vous inspire réellement confiance ? Est-ce que la description des produits est exhaustive ? Est-ce que le site présente des fautes d’orthographe ou bien un discours incohérent ?

Ce sont autant de questions qu’il est nécessaire de se poser pour obtenir un début de réponse. Attention, ces indicateurs ne vous donneront pas de réponse définitive, ils ne sont présents que pour orienter votre analyse. En effet, un site parfaitement régulier pourra également commettre des erreurs de syntaxe ou d’orthographe par mégarde par exemple.

Enfin, nous vous encourageons à rechercher la référence du produit sur les moteurs de recherche afin d’observer s’il existe une différence entre les tarifs proposés et si celle-ci est excessive ou non.

5/ La réputation

Enfin, le dernier indicateur n’est pas des moindres. Il s’agit de la réputation du site web. Il se peut que d’autres utilisateurs aient déjà eu à faire au site web sur lequel vous souhaitez acheter. Il n’y a rien de mieux que d’observer les retours d’expériences des utilisateurs pour savoir si le site est fiable. Si des avis sont présents sur le site web, il reste important de vérifier les avis présents sur le web. Des modules tels que Truspilot ou Avis Vérifiés proposent des outils payants qui permettent de travailler son e-réputation. Leur présence peut constituer une marque de la bonne volonté du vendeur.

S’il vous est impossible de trouver ces retours-là (nombres d’achats réalisés, notes, avis rédigés), que ce soit sur le site directement, ou bien sur le Web, il vaudra mieux passer votre chemin. Dans le cas où des avis ont été déposés, il faudra rester méfiant vis-à-vis des avis particulièrement élogieux ou, au contraire, des avis désapprobateurs.

Dans tous les cas, mieux vaut se fier aux avis présents en quantité. Il est également très facile de créer des avis factices concernant un site web ou une marque, c’est pourquoi il est important de conserver un esprit critique à leur lecture.

Le cas particulier des Market Places

Une market place se définit comme un site internet permettant à des vendeurs professionnels de mettre en vente leurs produits en échange du règlement d’une commission. L’intérêt pour les vendeurs est de profiter de la notoriété du site internet qui diffusera les annonces.

Par exemple, de nombreuses plateformes de vente en ligne ont développé leur market place. Nous pouvons citer Amazon, Cdiscount ou Darty par exemple. S’assurer de la fiabilité d’un revendeur présent sur une plateforme e-commerce va demander de prendre des précautions différentes que pour un site e-commerce classique.

Il va, par exemple, être important d’effectuer une recherche sur le vendeur : est-ce que son entreprise existe depuis longtemps ? Où est-elle située ? Est-ce que les coordonnées indiquées sont correctes ? Quelles sont les conditions de vente, de livraison et de garantie ?

Ici, les avis déposés comme retours d’expérience vont vous aider à bien cerner le vendeur à qui vous avez à faire. Toutefois, dans tous les cas et que ce soit par rapport à un prix particulièrement attractif, à un faible nombre de ventes ou d’avis, il sera nécessaire de faire preuve de bon sens avant de se lancer dans un achat en ligne.

Conclusion

Acheter en ligne peut présenter certains avantages parfois en termes de coût, d’accessibilité et de praticité. Toutefois, il est important de bien prendre toutes les prédispositions nécessaires pour s’assurer de la fiabilité d’un site internet. Si les vérifications citées dans cet article pourront vous être utiles, il reste impératif de faire preuve de bon sens au moment de l’achat.

Ces vérifications ne vous apporteront pas une réponse certaine quant à la fiabilité du site, mais vous permettront de vous faire votre avis en toute conscience avant de passer à l’acte. Un prix trop attractif ou encore l’absence de mentions légales et de conditions générales de vente font partie des critères qui doivent vous alerter pour vous prémunir d’une arnaque en ligne.

Agence web à Toulouse Linkweb : À Propos

Linkweb est une agence de communication digitale située à Toulouse (31) et Agen (47) spécialisée dans la création de solutions web visant à développer la communication digitale de ses clients : refonte ou création de site internet (développement web), référencement naturel (SEO) ou Ads (SEA).

Depuis dix ans, Linkweb s’est distingué par la création de sites internet qui répondent aux besoins de chaque projet web : respect de l’identité visuelle, webdesign responsive, contenus optimisés, travail de l’ergonomie, etc. Linkweb est capable de mettre en place tout type de projet : site internet vitrine, site internet e-commerce et solutions sur-mesure.

(Article rédigé en partenariat avec Linkweb, agence web à Toulouse.)

 

Au sujet de l'auteur
PubliRedactionnel
  1. Pascal Reply

    Bonjour,
    De nombreuses remarques sont à faire sur cet article
    Tout d’abord, le https n’apporte aujourd’hui plus aucune garantie sur la fiabilité d’un site. Let’s encrypt a permis à tout le monde, et à n’importe qui, d’obtenir un certificat.
    Ensuite, avant de savoir ce qu’il est fait des données recueillies, il est surtout important de connaître le nom, l’adresse et le RCS du vendeur. Idem sur les marketplace. Et, s’il n’y a ni nom, ni adresse, on en reste là !
    Utiliser le WHOIS pour s’assurer de la fiabilité d’un vendeur ? Là, on verse dans la blague ! Le seul intérêt serait de connaître la date de création du nom de domaine donnant ainsi une idée de l’ancienneté du site et donc de sa fiabilité.
    Pour le paiement, en cas d’usage de la CB, privilégier les cartes virtuelles avec un montant prédéfini. Evidemment, pas de paiement par Western Union ou autre …
    Sur les annonces de réduction de prix, ne pas se fier aux prix barrés ou au montant de la réduction mais comparer le prix à payer avec d’autres sites.
    Et, surtout, au moindre doute, NE PAS ACHETER.

Répondre à Pascal Annuler la réponse

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.