Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Des centaines de webcams non sécurisées vendues dans le blackmarket

ZATAZ a pu mettre la main sur une liste comprenant des centaines de webcams non sécurisées de Francophones. Les victimes sont espionnées et elles ne le savent pas !

Ça devient lassant ! Le marronnier de fin d’année de ZATAZ a pris racine plus tôt cette année. En 2014, nous vous révélions l’existence d’un site Internet affichant 70.000 webcams piratées. Un an plus tard, nouvelle découverte. Cette fois, finit la diffusion gratuite, il faut payer pour mater.

Dans quelques semaines, Noël. Cette année encore, les webcams connectées, les caméras de vidéosurveillance sur IP vont encore fleurir sous les sapins. Comme j’ai déjà pu vous l’expliquer, ce matériel et la connexion attenante, doivent être sécurisés. J’ai découvert dans deux boutiques du blackmarket des propositions commerciales dédiées aux voyeurs… ou à certains cambrioleurs. « Si ton trip c’est le cambriolage, tu peux aller dans le panneau d’administration de la cam et voir, s’ils y sont, les emails de contact de l’administrateur et voir s’ils donnent quelque chose sur Facebook s’ils ne sont pas directement nominatifs. Ensuite, si tu as la ville déjà dans le dump, tu peux directement chercher dans l’annuaire. » explique l’un des vendeurs.

Certaines webcam peuvent être contrôler, à distance, et permettre d’accéder à des codes, comme ici avec un box Free.

Certaines webcam peuvent être contrôlées, à distance, et permettre d’accéder à des codes, comme ici avec une box Free.

Il annonce posséder de très nombreuses cibles dans des villes françaises. Les cibles, des domiciles, mais aussi des entreprises, des crèches, des écoles maternelles, des chambres d’enfants… Le « vendeur » propose l’adresse IP, le login et le mot de passe d’accès.

Comment éviter ce genre d’espionnage qui peut amener à des malveillances plus sérieuses encore ? Comment éviter d’être filmé en culotte ? Comment éviter de voir votre matériel utilisé dans d’autres attaques ? D’abord, modifier le mot de passe usine proposé dans le mode d’emploi de votre appareil. Il suffit de le lire !

Un des pirates s'amuse de son voyeurisme !

Un des pirates s’amuse de son voyeurisme !

Ensuite, dans la mesure où vous utilisez un serveur dédié, un htaccess qui réclamera un second mot de passe. Il permettra de contrer une tentative d’exploitation d’un bug de l’outil de visualisation/contrôle. Dernier point, ce genre de matériel ne doit pas être branché, nuit et jour, et encore moins quand cela film votre salon ou la chambre de votre enfant. A noter un outil gratuit, crée par un informaticien Français, WhoStalksMyCam, qui permet de détecter l’utilisation de votre webcam sans votre autorisation.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » La nouvelle Barbie est-elle dangereuse pour les enfants ?

  2. Pingback: ZATAZ Magazine » Un bot Twitter diffuse des caméras de surveillance non sécurisées

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.