Des données de Thales diffusées par les pirates LockBit 2.0

Les pirates informatiques du groupe LockBit 2.0 diffusent des informations extraites lors de leur infiltration du spécialiste de l’aérospatial et de la défense.

Thales SpaceOps, c’est le nom de deux dossiers que viennent de diffuser les pirates du groupe de rançonnage LockBit 2.0. Ces spécialistes du ransomware ont annoncé, début janvier 2022, avoir mis la main sur des informations appartenant au géant de l’électronique Thales (aérospatiale, défense, transport).

Plusieurs centaines de fichiers reprenant des codes sources, des outils de développement, … ont été diffusés ce 17 janvier 2022.

Pas de données personnelles ou appartenant à des clients.

Des processus internes qui, dans des mains expertes, pourraient fournir quelques petits secrets de fabrication de l’entreprise, mais pas de quoi faire atterrir une fusée dans votre jardin. Les pirates n’indiquent pas posséder d’autres données.

Les pirates ont attendu 12 jours avant de publier leur larcin. Des données qui sont toutes datées au 1er janvier 2022. Pourquoi autant de temps ? Soit ils en ont beaucoup, et cela leur a laissé le temps de trier, classer, revendre. Soit, ils ont utilisé le peu de données pour mettre en place un marketing de la malveillance dont ils ont le secret. Afficher une importante société pour en faire plier et payer 1.000 autres.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » VPNLab fermé par Europol

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.