France transfert : un outil de partage de fichiers sécurisés

L’Etat Français lance son outil de transfert de fichiers sécurisés accessible dorénavant à l’ensemble des agents de l’État et de tous les ministères.

Nous connaissions Dropbox, Mega.nz, Wetransfert pour ne citer qu’eux. Voici venir France transfert. Cet espace numérique n’est pas comme les autres, il est à destination des agents de l’État et de tous les ministères français.

Mission, permettre la réception, sécurisée, de fichiers. Une cybersécurité sur plusieurs plans. D’abord le chiffrement. Ensuite, il n’est disponible que pour les agents de l’Etat qui n’ont plus à passer par des outils extérieurs, ou recevoir le courriel de JoJo le lapin proposant de télécharger un fichier comptable via un espace de stockage non maitrisé.

Deux ans de tests et voici l’outil mis à disposition de l’ensemble des agents de l’Etat. Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a d’ores et déjà décidé de faire de France transfert l’outil officiel par défaut pour ses 13 700 agents.

Le fonctionnement est simple. Vous devez communiquer un fichier à un ministère, un service étatique. Prenons par exemple l’ANSSI. Vous possédez l’adresse électronique de votre correspondant. Vous la fournissez à France Transfert.

Vous transférez votre document. Si l’adresse n’est pas en .gouv.fr, pas de possibilité d’envoyer le message. Une double authentification est communiquée par courriel pour valider votre missive électronique. Il ne reste plus qu’à envoyer via France Transfert. Il est possible de modifier les destinataires, d’effacer le message via un administration simplifier « lien d’administration du pli ». A noter une durée de validité d’un mois pour chaque message. Durée qui peut-être ajustée.

Même en cas d’interception du message, il n’est pas possible de télécharger son contenu. Un mot de passe de téléchargement est envoyé à l’interlocuteur.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr
  1. Jérôme Reply

    « Attention, vous ne recevrez jamais, en tant que particulier et/ou entreprise, un lien provenant de France Transfert. »

    ==> Le formulaire indique pourtant :

    « si l’expéditeur est un agent de l’Etat, le ou les destinataires peuvent être un agent de l’Etat *ou un particulier*. Si l’expéditeur est un particulier, les destinataires ne peuvent être que des agents de l’Etat. »

    Donc potentiellement, un pré[email protected] peut envoyer un fichier à [email protected]

  2. Ratonnet Reply

    Information intéressante, mais qui va être probablement un nouveau vecteur afin de propager des malwares / autre dans les mois à venir (quoi de mieux qu’usurper un service de l’état pour faire passer des fichiers vérolés?)

Répondre à Damien Bancal Annuler la réponse

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.