Le pirate des données de Pole Emploi parle

Un pirate informatique vendait, quelques centaines de dollars, une base de données qu’il indique avoir dérobé à Pole Emploi. Il décide de retirer cette vente d’un blackmarket.