Non, Decathlon n’offre pas de vélo gratuitement

Depuis quelques jours, une publicité aux couleurs des magasins Décathlon affiche un jeu concours offrant la possibilité de gagner des vélos. Arrêtez d’être idiot et de répondre à la première sollicitation qui passe au risque d’être piraté !

Imaginez, c’est Noël avant Noël ! L’enseigne Décathlon spécialisé dans les équipements sportifs offre 670 VTT dans un jeu concours qui a attiré, en moins de 72 heures, plusieurs centaines de milliers d’internautes avides de gratuités, de cadeaux, de tour de magie ! « Nous sommes heureux d’annoncer que nous allons faire don de 670 VTT qui ne peuvent pas être vendus en raison de petites égratignures, car ils sont toujours en parfait état, souligne l’annonce diffusée sur plusieurs réseaux sociaux. Nous l’enverrons (le vélo) au hasard à quelqu’un qui écrira sa couleur préférée. » Autant dire que le « jeu » a attiré les rois et les reines du clic. Ils étaient plus de 300.000 au moment de l’écriture de cette article.

Un grain de sable de la rouage

Il s’agit d’une arnaque. Une collecte d’informations massive, avec le consentement des cliqueurs fous ! « Il s’agit d’une arnaque usurpant notre identité, me souligne Décathlon. Nos équipes juridiques sont actuellement en contact avec Facebook pour faire cesser ces agissements. » L’idée des pirates, attirer les internautes à s’abonner à leur fausse page Décathlon. Page qui se transformera, dans quelques semaines, en un espace malveillant pouvant diffuser de fausses informations par le biais de ces nouveaux amis ! Qui se souviendra, dans 3 mois, s’être inscrit dans cette fausse page ?

Au même moment, une vague de faux courriels usurpant l’identité des magasins Décathlon déferlait dans les boîtes électroniques de milliers d’hexagonaux. Ce dernier vous offre, un vélo ! Bref, vous l’aurez compris, arrêtez de mettre des « J’aime » partout, de vous abonner aux pages Facebook qui vous promettent monts et merveille.

La finalité, dans les deux cas, faire payer de frais de transport pour des vélos fantômes.

Et ne renseignez pas vos données personnelles au risque de passer un Noël difficile ! Le Service Veille ZATAZ sera capable de vous dire si vos informations sont les mains de pirates, et surtout, savoir ce qu’ils ont concrètement (bien plus qu’un simple mail dans la majorité des cas !).

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Fondateur du Service Veille ZATAZ : https://www.veillezataz.com En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Anonyme Reply

    Bonjour,

    Les commentaires dans la capture d’écran Facebook laissent apparaître le nom des personnes « attaquées » que vous cachez. Sinon, très bon article (comme les autres d’ailleurs).

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Effectivement ! Nous allons corriger, même si ces informations ont été diffusées par les auteures des postes, en publique.
      Merci
      Cordialement

  2. seb Reply

    damien ,
    relis ton post stp , on voit encore très clairement les noms , même si diffusé en public etc etc . Merci pour ton blog que je suis depuis plus d une décennie 🙂

Répondre à Damien Bancal Annuler la réponse

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.