Retour des pirates de CD Projekt ?

Juin 2017. Des pirates informatiques menacent l’éditeur de jeux vidéo polonais CD Projekt. A l’époque, le créateur de CyberPunk 2077 expliquait qu' »une personne non identifiée nous a contacté et informé qu’il est entré en possession de plusieurs fichiers internes appartenant au studio CD Projekt« .

Parmi ces documents, de vieux fichiers sur différents éléments du jeu Cyberpunk 2077. « Nous avons reçu une demande de rançon » confirmait CD Projekt.

Les polonais indiquaient alors qu’ils ne paieraient jamais !

Ce 31 mai 2021, soit quatre ans aprés cette menace, des pirates informatiques, ils s’affichent sous le pseudonyme de PayLoad, viennent d’annoncer la prochaine diffusion de données volées, lors d’un rançonnage, à l’éditeur de jeux vidéo polonais.

Les mêmes pirates que ceux de juin 2017 ? A première vue, des informations volées dans un second piratage datant de février 2021.

Découvrez les secteurs ciblés par les pirates de Payload.bin, et des dizaines d’autres groupes de rançonneurs, dans l’enquête numérique lancée par ZATAZ voilà bientôt deux ans « 360 Ransomwares« .

En octobre 2020, le groupe Egrenor, aujourd’hui décapité par les autorités, s’étaient attaqués à plusieurs partenaires d’éditeurs de jeux vidéo, dont Crytek.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Jérémie Reply

    c’ est le même groupe qui a rendu la liste publique lors de la sortie du jeu ? je ne savait pas que cela datait de 2017.

Répondre à Jérémie Annuler la réponse

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.