Nous joindre par : 0899274448*

The code

Deux frères, l’un journaliste web et l’autre hacker, tentent de déjouer un vaste complot lié aux biotechnologies. Une série d’une redoutable efficacité traitant des vertiges de notre monde hyper connecté.

Ce sont deux frères. L’un est journaliste travaillant pour un site peu regardant sur les scoops qu’il publie en temps réel. L’autre est un hacker surdoué dans le collimateur de la police cybercriminelle. Tous deux évoluent dans un monde survolté, au stress permanent, où leur puissance d’action, dopée par les outils numériques, peut se retourner contre eux à tout moment. Finalement, c’est dans les mailles d’un vaste complot lié aux biotechnologies, mêlant des représentants de l’État et des trafiquants internationaux, qu’ils se retrouvent pris au piège. Menée tambour battant, cette série australienne en six épisodes s’inscrit avec une efficacité redoutable dans les thématiques de son époque. Plaçant l’innovation technologique au cœur de l’intrigue, le scénario, vertigineux, met en scène des personnages pour qui tout ne cesse de s’accélérer et de s’amplifier – communiquer, s’informer et donc être repéré à chaque instant.

Que vaut cette série ?

6 épisodes, 360 minutes d’un scénario et d’un réalisme qui ne déplaira pas aux amateurs de hacking comme aux « simples » téléspectateurs. Cette série australienne joue de bien belle manière avec les codes qui font l’informatique d’aujourd’hui. La rédaction de ZATAZ.COM a pu découvrir la série en avant première. The code apparaît comme une digne descendante de 24 heures chrono. Et pour être très honnête, mais une belle claque au film « BlackHat », sorti voilà quelques semaines aux USA. Écriture, interprétation, réalisation, montage, décors… : dans la catégorie « fiction télévisée », The code est nommée à neuf reprises pour les prix de l’Australian Film Institute, décernés fin janvier.

Bref, on ne peut que vous la conseiller. Première diffusion, jeudi 19 février (20h30), sur Arte. Découvrez un extrait dans le ZATAZWeb.tv du 25 janvier. Un pirate s’invite dans les ordinateurs de la rédaction du héros (Password).

 

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Articles connexes

  1. Quiris Reply

    Vous avez des astuces pour faire comprendre à votre entourage professionnel l’importance de la sécurité?
    Sinon je prendrai bien les informations sur les différents salons liés à la sécurité, j’ai bien envie d’y assister à l’occasion.

    • Damien Bancal Reply

      Je participe/invité à une centaine de conférences, ateliers, débâts sur le sujet, par an. Ça commence à évoluer, mais le plus efficace est la démonstration en live, avec leurs données !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.