Nous joindre par : 0899274448*
Levasjov

Un pirate passe aux aveux aux USA

Peter Levasjov, un pirate Russe, vient de passer aux aveux devant un tribunal américain. Il dirigeait une armée d’ordinateurs infiltrés par plusieurs botnet, dont Kelihos.

Peter Levasjov, un pirate Russe de 38 ans connu dans le black market sous les pseudonymes de Petr Severa, Petr Levashov et Sergey Astakhov. Sa spécialité ? Infiltrer les ordinateurs et vider les contenus sensibles, pouvant se revendre. L’un des outils de Levasjov, le botnet Kelihos. Un couteau Suisse de la malveillance comme j’ai les appeler. Il a permis de diffuser un milliard de mails non sollicités. Du spam revendu, comme les mots de passe qu’il pouvait intercepter à prix d’or. Arrêté le 7 avril 2017 en Espagne, il était en vacances avec sa famille à Barcelone, Severa a plaidé coupable et va devoir attendre une année pour connaitre la sentence définitive qui risque de ressembler fortement à de la prison à vie. Rendu du jugement, le 6 septembre 2019.

Un nid de pirates russes dans les prisons américaines

En attendant, il se sentira moins seul quand il croisera d’autres “Kamarades” tels que Jevgeni Nikoelin, Andrej Tjoerin, Roman Seleznev ou encore Alexander Vinnik. Roman Seleznev a écopé de 27 ans de geole fédérale. Vinnik est toujours en prison en Grèce. A noter que pour son cas, la France réclame aussi son extradition.

Kelihos, Storm et Waledac

Le botnet Kelihos agissait sur les Internets depuis 2010. Démantelé par le FBI. Severa était le 7eme plus gros spammeurs de la toile. Severa contrôlait au plus haut de sa forme, plus de 100 000 ordinateurs, sous Windows. En avril 2017, les autorités américaines prenaient la main sur les machines. Le botnet sera remplacé par les serveurs du FBI (Federal Bureau of Investigation). L’épouse de Levasjov indiquait à l’époque que l’arrestation de son mari était abusive. Due aux actions malveillantes orchestrées lors des élections présidentielles de 2016.

Depuis la fin des années 1990, et jusqu’à son arrestation en avril 2017, Levashov contrôlait et exploitait plusieurs botnets, y compris Storm et Waledac. Mission, collecter des informations personnelles et des moyens d’identification (adresses mail, noms d’utilisateur et mots de passe) sur les ordinateurs infectés. Via ses spams, ils diffusaient d’autres outils malveillants comme des ransomwares.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Travaille sur les sujets cybercriminalité/cybersécurité depuis 1992 ; Officie/a officié pour Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ... Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC" ; Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC) ; Reserviste de l'Education Nationale ; Chroniqueur pour WEO TV et France Bleu Nord.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.