Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Les JO de PyeongChang confirment une tendance de fond : les VPN (Virtual Private Network) ont le vent en poupe. Chaque année, le nombre d’utilisateurs double. Ce système crée une connexion directe et protégée entre deux ordinateurs. Il se sert de la technologie dite des tunnels pour fonctionner. Il a pour but d’améliorer la sécurité des données sur internet et de préserver la vie privée des utilisateurs.

Un VPN, c’est quoi exactement ?

Pour surfez sur Internet, vous utilisez un navigateur pour accéder au site de votre choix. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’à l’instant de votre connexion, vous transmettez automatiquement à différents serveurs un certain nombre de données :

  • L’adresse IP de votre ordinateur.
  • La région depuis laquelle vous vous connectez.
  • La version de votre système d’exploitation.
  • Le nom et la version du navigateur, la résolution d’écran et beaucoup d’autres choses.

Un VPN est un logiciel qui vous permet de garder ces informations secrètes, en particulier l’adresse IP. Cela s’avère très utile car certains sites n’autorisent l’accès qu’aux internautes situés dans certains pays : impossible de regarder les retransmissions des JO sur les sites des chaines coréennes par exemple. Pour choisir le bon service, consultez les 10 meilleurs VPN en 2018.

Comment ça fonctionne ?

Tous les sites web sont hébergés sur des serveurs physiques. Pour accéder à un site, votre ordinateur transmet une requête à ces machines en transmettant toutes vos informations de connexion.

Un VPN dissimule votre adresse IP et toutes vos données et envoie les siennes à la place. Le serveur reçoit donc une requête différente, avec des informations qui correspondent à celles du logiciel et non aux vôtres.

Tout cela se fait via la technologie des tunnels (procédé consistant à inclure des données d’un protocole dans un autre). Ce tunnel crée une connexion privée entre votre PC et le site, évitant les restrictions d’accès.

Des données protégées

Pour parcourir le web, c’est le protocole http ou https qui est utilisé. Le problème est que vos données circulent sous une forme ouverte, c’est-à-dire non chiffrées et facilement piratables.

Un VPN crypte vos informations : il est donc plus compliqué pour un pirate de les intercepter et de les utiliser à de s’en servir dans un but malveillant.

Un anonymat garanti

Les sites que vous visitez stockent toutes les informations de connexion (les fameux cookies). Un VPN empêche ce stockage car ce ne sont jamais vos données qui circulent mais les siennes. De quoi surfer en toute tranquillité !