A la veille du Super Bowl 2022 , une équipe de la NFL piratée

La finale du Super Bowl 2022 se joue aussi sur le terrain numérique. Alors que les Bengals de Cincinnati rencontrent les Rams de Los Angeles pour la finale du championnat de NFL (National Football League), un autre club de San Francisco se bat pour remporter une victoire face aux pirates du groupe BlackBytes.

San Francisco 49ers est une équipe de football américain professionnelle basée dans la baie de San Francisco. Les 49ers évoluent dans la National Football League (NFL) en tant que membre de la division Ouest de la National Football Conference (NFC). L’équipe porte le nom des prospecteurs qui sont arrivés en Californie du Nord lors de la ruée vers l’or de 1849.

Alors que leurs camarades de jeu, les RAMS de Los Angeles vont croiser les casques des Bengals de Cincinnati pour la finale du Super Bowl LVI, les 49ers se retrouvent pris en otage par les pirates de BlackBytes.

Une fois encore, données volées, prise d’otage de l’informatique et un délai de 20 jours avant la diffusion des informations volées.

Les pirates rappellent que le club pèsent 530 millions de dollars et à première vue, ils ont bien l’intention d’en prendre une part dans la rançon réclamée.

Pour parfaire leur prise d’otage et les pressions économique, médiatique et sociale qui en incombent, 87 dossiers internes et 648 fichiers privés ont été diffusés. Ils concernent les contrats passés avec Pepsi Cola, AT&T, Lexus, Hertz, KPMG, Verizon, Shell ou encore Microsoft.

L’attaque semble avoir débuté le 9 février dernier.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.