Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Hacknet : le jeu qui vous immerge dans le hacking

Le 12 août 2015 est sorti sur Steam le jeu vidéo Hacknet. Une nouveauté étonnante sur le thème du hacking et de la sécurité informatique. ZATAZ a testé ce vidéo game et a rencontré son jeune et talentueux australien d’auteur, Matt Trobbiani. Interview.

Matt Trobiani

Hacknet est un simulateur de piratage immersif. Étonnant graphiquement, il vous plonge dans un ordinateur. Votre mission, suivre un hacker du nom de BIT, récemment décédé. Sa mort ne semble pas naturelle. Il faut dire aussi que ce pirate informatique avait créé un logiciel d’espionnage, L’Os Hacknet, qui a attiré les regards. Un jeu étonnant car il fusionne jeux de rôles et de véritables processus de piratage. À vous de résoudre le mystère de ce décès. La moindre de vos actions dans Hacknet est prise en compte et pourra avoir des conséquences sur la suite de l’aventure, sur les ordinateurs infiltrés, … Une véritable simulation de piratage informatique qui permet de comprendre, sous forme vidéoludique, pourquoi les entreprises ne prennent pas au sérieux leur sécurité informatique, comment peuvent agir certains pirates.  ZATAZ a rencontré son auteur Matt Trobbiani. Interview.

ZATAZ : Hacknet, un projet de longue haleine ?
Matt Trobbiani : Oui ! Cela fait environ 3 ans que je travaille sur ce projet. Il a commencé comme un jeu simple, j’ai conçu et construit le prototype en seulement 48 heures. [Vous pouvez voir un time lapse de son écran ci-dessous, NDR]. Je l’ai réalisé lors d’une démonstration que j’ai publiée, IndieDB, en 2012. Le retour a été si grand que j’ai décidé de réaliser quelque chose de plus imposant et d’en faire un meilleur jeu. Je ne me suis pas soucié du temps que cela allait me prendre. C’est pour cela que je viens juste de le terminer.

ZATAZ – Hacknet, c’est quoi ?
Matt Trobbiani : Dans Hacknet, on vous donne tous les outils et les conseils dont vous avez besoin pour vous déplacer avec certains des meilleurs hackers de la planète. Il y a un grand nombre de missions et de contrats : pénétrer des bases de données, réécrire vos notes universitaires, espionner de grandes sociétés. Vous suivez votre évolution et celle de vos concurrents. Vous n’êtes pas limités. Vous pouvez visiter n’importe quoi. Vous avez les outils, vos compétences feront le reste. Vous avez, par exemple, des serveurs qui envoient des mails pour vous, des aides qui peuvent soutenir les débutants. J’ai voulu le jeu le plus immersif possible. Vous débutez l’enquête sur la disparition de « Bit »… et très vite vous allez découvrir que…

ZATAZ – D’où vous vient l’inspiration pour Hacknet ?
Matt Trobbiani :←Je venais d’écrire une nouvelle bibliothèque pour une interface utilisateur. Je ne pensais pas vraiment au design. Tout ce que je voulais faire était de coder quelque chose de simple, avec quelques boutons et des boîtes de texte. J’ai donc commencé à écrire l’histoire, celle qui devait être visible dans ces boites de texte. Je me suis retrouvé très vite avec un design très proche d’un terminal. J’ai donc rajouté quelques commandes, et de quoi les utiliser dans l’histoire. A mi-chemin de la conception, j’ai fait une pause et j’ai commencé à regarder un gros paquet de films sur le piratage afin d’obtenir quelques idées sur la façon dont je voulais les utiliser. Les programmes de piratage et la RAM sont alors apparus dans la conception.

L'ambiance de Hacknet offre une belle immersion.

L’ambiance de Hacknet offre une belle immersion.

ZATAZ – Le jeu permet-il de mieux comprendre la sécurité informatique ?
Matt Trobbiani : Absolument. En regardant la sécurité comme une cible, il vous aide à comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont, même si elles sont peu commodes dans la vie de tous les jours, dans le travail. J’espère que Hacknet va enseigner aux gens à être plus critique sur leur sécurité. Etre critique permet de mieux comprendre.

ZATAZ – Qu’est-ce qui différencie Hacknet des autres jeux ?
Matt Trobbiani : Hacknet adopte une approche plus réaliste. Les techniques de piratage proposées dans Hacknet existent. Je l’ai voulu plus réaliste que la plupart des autres jeux. J’ai mis beaucoup d’efforts pour que les possibilités soient réalistes, et rationaliser les actions pour garder le plaisir et l’accessibilité. L’histoire est beaucoup plus complexe que la plupart des jeux de piratage, et il y a beaucoup plus à trouver. Beaucoup de secrets sont à découvrir. Des dizaines de programmes à décortiquer. Hacknet est difficile à comparer à d’autres jeux. Uplink a été une énorme source d’inspiration, mais Hacknet adopte une approche beaucoup plus moderne.

ZATAZ Web tv (La saison 5 débute le 15 août) vous proposera le test complet de Hacknet. Hacknet est commercialisé 9,99€ via Steam et le magasin Humble.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.