Nous joindre par : 0890 170 001*

ISS : Un pirate dans l’espace ?

Une astronaute basée dans la station spatiale internationale ISS accusée d’avoir usurpé l’identité d’une personne … via l’espace.

L’histoire pourrait prêter à sourire ! On pense d’abord à un fake. Pourtant, il semblerait bien qu’une enquête du FBI et des Services Secrets de la NASA soient en cours. Comme le rapporte le New York Times, l’astronaute Anne McClain aurait usurpé l’identité de son ex-femme. Elle est accusée dans un second temps d’accès irrégulier aux dossiers financiers. Et tout cela via l’ISS, la station spatiale internationale.

Voilà qui est donc très intéressant ! D’abord, l’accès à Internet via un vaisseau spatial. Un accès à gMail peut-être ? Imaginez, ISS/mail/ransomware.

Ensuite, cette professionnelle ne se doutait pas qu’une surveillance « serrée » était orchestrée ? Les logs, cela existe aussi dans l’espace !

Pour sa défense, McCain a indiqué surveiller les comptes du couple. J’espère qu’elle en a profité pour faire un Drive, il n’y a plus de pain dans l’ISS !

Bientôt une police de l’espace ?

En 2011, la NASA a organisé une opération d’infiltration visant la veuve d’un ingénieur spatial qui cherchait à vendre un rocher lunaire.

2013, un satellite russe a été endommagé après une collision avec des débris d’un satellite que la Chine avait détruit lors d’un essai de missile en 2007.

2017, un homme d’affaires autrichien a poursuivi une société de tourisme spatial, cherchant à recouvrer son acompte pour un voyage planifié qui ne progressait pas.

Bientôt une police de l’espace ? Playmobil a déjà sa version 🙂

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr
  1. Mederick Reply

    Hello ! Merci pour l’article plein d’humour! Cependant attention, Anne McClaine était mariée à Summer Worden c’est son ex-femme et donc non ex-mari 😉

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.