Le fondateur du groupe de pirates The Infraud Organization arrêté ?

La Russie accélère les actions contre ses pirates informatiques. À Moscou, le fondateur présumé du groupe de hackers The Infraud Organization aurait été arrêté !

Les autorités Russes mettent les bouchés doubles contre les pirates informatiques installés sur son territoire. Alors que la légende voulait qu’un pirate Russe ne risquait rien chez si ce dernier ne touchait pas à sa mère patrie, cette époque semble bel et bien révolu. Pourtant, le pays compte des dizaines de milliers de pirates qui louchent sur les données locales comme je pouvais le montrer, en septembre 2021 dans l’article « Des pirates Russes partout. Même en Russie !« 

Après la frappe chirurgicale à l’encontre des membres du groupe de rançonnage REVil/Sodinoki, voici une nouvelle team à perdre la tête.

À Moscou, le fondateur présumé du groupe de hackers The Infraud Organization a été arrêté. Trois autres pirates informatiques présumés avaient été assignés à résidence. Derrière cette action, le FSB, les services de renseignements Russes. Le chef présumé, Andrey Novak est très connu des américains. Sa tête a été mise à pris. Il était sur la liste des personnes recherchées aux États-Unis pour cyberfraude. Il aurait causé pour 560 millions de dollars de dégâts et de pertes (vols, …).

En 2018, une opération internationale judiciaire permettait de bloquer certains serveurs pirates. – Image : FBI

dark3r.cvv

L’affaire ne date pas d’hier. ZATAZ vous en parlait en 2018 lors de l’annonce, par le FBI, de l’arrestation de plusieurs pirates et de la fermeture d’un forum spécialisé dans la vente de données volées Infraud/Unicc. Un forum spécialisé dans le carding, la fraude à la carte bancaire. Un lieu ou les pirates ne se connaissent pas et non qu’un seul intérêt, le business !

POur accéder aux informations d’UniCC, il faut payer 100$. – Capture zataz.com

Andrey Sergeevich Novak était déjà cité à l’époque par le Département de la Justice US, ainsi que 13 autres pirates basés en Australie, Royaume-Uni, France, Italie, Kosovo et Serbie.

Au cours de ses sept années d’existence, Infraud aurait infligé environ 2,2 milliards de dollars de pertes intentionnelles et plus de 530 millions de dollars de pertes réelles à un large éventail d’institutions financières, de commerçants et de particuliers. A noter que je vous ai retrouvé une vidéo promotionnelle diffusée par ce groupe de pirates. Le marketing de la malveillance comme je peux vous le montrer depuis des années.

En 2018, 32 pirates de Côte d’Ivoire, Kosovo, Egypte, Macédoine, USA, Pakistan, Royaume-Unis, Canada, Ukraine, Australie, Italie, France, etc était montré du doigt.

En attendant, le vilain Russe n’ira pas gouter aux geôles de l’Oncle Sam « La législation russe interdit l’extradition de citoyens de son propre pays vers un État étranger« , rappelle l’agence TASS. Maintenant, savoir si ce dernier était vraiment un dirigeant de ce groupe qui possède toujours une dizaine de sites web, actifs au moment de l’écriture de cet article.

De plus en plus de femmes dans le Wanted du FBI.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.