Nous joindre par : 0756ZATAZ0
Rends l'argent - Image Joseph Paris‏

Opération : Rends l’argent

Des cyber manifestations lancées contre le candidat François Fillon dans une opération baptisée Rends l’argent.

Je ne reviendrais pas sur les affaires liées à François Fillon, candidat LR à la présidentielle. Les juges et la justice font leur chemin et sont les seuls à avoir la réponse sur la culpabilité, ou non, de l’homme politique. En attendant, plusieurs cyber manifestations ont été lancées contre ce candidat. Des manifs 2.0 qui changent des « fakes news » et autres manipulations de réseaux sociaux, comme par exemple le porte-avion américain qui, soit disant se dirigeait vers la Corée du Nord, mais en qui en fait se rend du côté de … l’Australie !

Parmi les plus marquantes de ces « cybermanifs », celle lancée par certains informaticiens chez Deezer. Simon Barbarit de la chaîne Public Sénat a repéré plusieurs écrans affichant un #rendslargent au moment de la visite de François Fillon et Alain Juppé dans les locaux du premier site d’écoute de musique à la demande ce 19 avril.

La seconde manifestation se passe dans les box Internet et connexion wifi/bluethooth de certains geeks francophones. L’idée, afficher un « rends l’argent » en lieu et place de leur SSID (Service Set Identification) d’origine. En gros, ils ont modifié l’identifiant de leur réseau sans fil et profiter des 32 caractères mis à disposition pour afficher le message de leur choix. Des modifications ont été repérérs à Lille, Paris, Lyon, ainsi qu’à Roissy Charles-de-Gaulle.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Dropy Reply

    Bien que le sujet soit sérieux, je trouve toujours drôles toutes les expressions de ces manifestations dès que ça se passe en ligne 😉 !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.