Pourquoi et comment contrôler et limiter les temps de connexion des utilisateurs ?

Avec de plus en plus d’organisations autorisant les horaires de travail flexibles et des utilisateurs travaillant à distance, il peut être difficile de gérer les heures de travail des employés.

Pourquoi contrôler le temps de connexion de vos employés ? Les raisons sont diverses et variées et dépendent de chaque entreprise. Explication de notre partenaire.

Besoins en termes de ressources humaines

Il peut s’agir de vouloir contrôler le temps de travail des employés afin de valoriser les heures supplémentaire ou bien de veiller au respect des maxima quotidiens, hebdomadaires, mensuels ou annuels.

Besoins en termes de conformité/litige

Selon le code du travail, l’employeur doit tenir à la disposition de l’inspecteur du travail des documents permettant de comptabiliser le temps de travail de chaque salarié (pendant 1 an).

Face à un contrôle de l’inspection du travail ou en cas de litige avec un employé, l’employeur doit pouvoir expliquer et justifier le temps de travail pratiqué dans son entreprise. Ceci lui permettra de montrer qu’il respecte les règles relatives aux diverses limites définies en la matière, à l’attribution des jours de repos, à la compensation du travail des jours fériés et/ou chômés…

Besoins en termes de sécurité informatique

Il s’agit de surveiller les temps de connexions des utilisateurs pour détecter des temps d’accès suspects. En effet, en cas d’identifiants compromis, certains agresseurs numériques peuvent se connecter à 3h du matin un samedi, ceci pourrait indiquer à l’équipe informatique qu’une attaque est en cours.

Des rapports sur les heures de travail

Vous souhaitez gérer et réagir à la présence des employés, aux heures supplémentaires, à la productivité et aux temps d’accès suspects ? UserLock offre des rapports détaillés et interactifs sur les temps de connexion des utilisateurs.

Ces rapports vous permettent de mieux gérer les temps de connexion des utilisateurs et fournissent des données précises et détaillées, requises par la direction en cas d’atteinte à la sécurité ou d’enquête de la part des ressources humaines.

4 rapports sont disponibles :

  • Historique des heures de travail: vue d’ensemble des heures de travail des utilisateurs par jour.

  • Heures de travail par semaine: analyse plus détaillée des heures de travail de vos utilisateurs, illustrant clairement l’activité quotidienne de l’utilisateur.

  • Heures de travail par mois: vue plus large des heures travaillées, qui met en avant le temps total de session actif et verrouillé.

  • Heures de travail non autorisées: rapport sur les temps de connexion en dehors de ce qui est défini comme des heures de travail autorisées.

Découvrez les nouveaux rapports UserLock en vidéo


Aller plus loin en limitant les temps de connexion

Si vous souhaitez éviter de payer des heures supplémentaires, vous assurer que vos employés respectent certains quotas de temps de travail (droit à la déconnexion par exemple) ou encore éviter les accès suspects, il vous suffit de limiter les temps de connexion.

Avec UserLock, vous pouvez limiter l’accès à des délais spécifiques. Définissez des restrictions d’heure de connexion, des quotas de temps maximum et forcez la fermeture de session automatiquement en dehors des heures autorisées.

Essayer UserLock gratuitement pendant 30 jours !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Responsable du Pôle Cyber Intelligence pour la société 8Brains.ca / Montréal. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.