Comment sécuriser son ordinateur portable des cyber-attaques ?

Avec la prolifération des malwares, assurer la sécurité de son ordinateur portable est devenu aujourd’hui primordial. La protection est surtout recommandée si l’on se connecte via un réseau Wi-Fi public. Et malgré l’évolution des techniques des hackers, les experts ont su mettre en place quelques mesures permettant aux internautes d’être protégés. En voici quelques-unes.

Utiliser des logiciels de protection de données

VyprVPN, Proton VPN, Norton WiFi Privacy, Cyberghost VPN, plusieurs logiciels de protection de données sont aujourd’hui proposés par les professionnels. Téléchargez-les et installez-les sur votre ordinateur portable. Activez-les avant de vous connecter au réseau. Cela empêchera vos données de circuler librement sur le net et éviter aux utilisateurs du réseau d’accéder à votre PC portable.

Les programmes de ce type existent pour diverses utilités : pour une utilisation privée ou en groupe pour les entreprises.

Installer les dernières mises à jour de votre système d’exploitation

La dernière cyberattaque a prouvé que les anciennes versions des programmes de système d’exploitation n’étaient pas à la hauteur pour assurer la sécurité des données. Mais depuis, Microsoft comme Apple proposent des mises à jour beaucoup plus performantes permettant de mieux protéger les données des utilisateurs. Mettre à jour les applications de votre ordinateur est donc primordial. Cela permet également de profiter des dernières fonctionnalités des logiciels.

Filtrer les mails

Quelques attaques de malwares se font aussi par mail. Les hackers vous envoient un mail avec un lien cliquable qui peut leur donner accès à toutes les informations contenues dans votre ordinateur. Bien qu’il soit difficile de filtrer chaque mail, il est possible d’éviter le hackage. Ne cliquez simplement pas sur le lien dans un e-mail d’une provenance douteuse et dont le contenu vous semble flou.

Ce type de lien peut être dissimulé derrière des promotions ou de sites de vente en ligne. Le bon geste est donc de ne pas consulter les mails en provenance de personnes dont vous ne connaissez pas l’identité.

Faire attention aux pièces jointes

Les pièces jointes sont de véritables pièges. Avant de les ouvrir, analysez avec minutie les extensions utilisées. En l’absence d’un format de fichier spécifique, abstenez-vous. Il peut s’agir d’un malware. De même, faites attention aux pièces ayant comme extensions .exe, .vbs ou encore .scr.

Certains pirates cachent les extensions de leurs fichiers pour mieux vous tromper. Cependant, dans le cas de Windows, il est désormais possible d’afficher ces dernières en modifiant les paramètres de la pièce jointe avant de l’ouvrir.

Au sujet de l'auteur
PubliRedactionnel

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.