Nous joindre par : 0756ZATAZ0
promotion du djihad

Twitter a suspendu 235.000 comptes faisant la promotion du djihad

Les assassins de la secte ISIS Daesh ne chôment pas sur les réseaux sociaux, c’est le moins que l’on puisse dire. Twitter a annoncé avoir fermé 235.000 comptes d’extrémistes faisant la promotion du djihad.

Les alertes à l’encontre des comptes Twitter prônant la haine et le djihad ont-ils porté leurs fruits ? Difficile de le dire. Twitter a d’indiqué, il y a quelques jours, que ses services avaient clôturé 235.000 comptes appartenant à des adeptes et promoteurs de la secte de Daesh / ISIS. En Février 2016, Twitter avait annoncé la fermeture de 125.000 comptes. Des actions débutées à la mi-2015. Des suspensions quotidiennes « en hausse de plus de 80% depuis 2015 » indique le réseau de micro blogging.

Outre l’augmentation des efforts humains, comme par exemple ceux mis en place par ZATAZ.COM pour dénoncer les espaces numériques prônant la haine et le terrorisme, Twitter a déclaré qu’il avait bénéficié de l’utilisation d’outils de lutte contre le spam. Du monitoring qui aide à détecter automatiquement les comptes malveillants.

Un tiers des comptes a ainsi été découvert par ce monitoring. Il reste plus efficace, à mon avis, de se concentrer sur la promotion de contre-récits qui contestent les messages de propagande extrémiste. Rassurant, le trafic de Daesh sur Twitter a baissé de 45% en deux ans selon Sawab Center.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.