6 cadres informatiques sur 10 contactés par des pirates

Une récente étude explique que plus de 6 cadres informatiques sur 10 ont été contactés par des pirates informatiques pour installer un ransomware dans les systèmes de leur entreprise.

Pourquoi se fatiguer alors que les clés du château sont dans les mains des informaticiens. Une étude de Hitachi ID explique que 65 cadres informatiques sur 100 auraient été sollicités par des pirates informatiques afin de faire du business ensemble.

65 cadres informatiques et responsables de la sécurité sur 100 approchés pour être recrutés. Mission : aider à l’infiltration de leur propre entreprise et installer un rançongiciel.

Les réponses de cette enquête récupérées par Pulse et Hitachi ID pourraient être étonnantes, sauf qu’il serait dommage d’oublier l’affaire ayant visé Tesla, en 2020. Je vous expliquais, en juillet de cette même année, comment un pirate Russe avait rencontré un employé de ce construction automobile pour lui proposer de piéger les ordinateurs de son entreprise.

Le FBI avait mis fin au petit business organisé autour d’une bière… et d’un million de dollars.

C’est d’ailleurs ce montant qui est souvent proposé aux cadres informatiques ayant répondu à ce sondage.

Les contacts se font principalement par courriel, moins fréquemment par téléphone ou par les réseaux sociaux.

62% des entreprises visées comportaient plus de 10 000 employés.

Autant dire que cette révélation va laisser planer de sacré doute sur certaines infiltrations d’entreprises mondialement connues par un ransomware.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.