7 000 000 000 connexions piratables !

Le Service Veille ZATAZ a découvert une base de données gigantesque créée par un pirate informatique, contenant pas moins de 7 milliards de connexions potentiellement vulnérables.

Recevez les infos de la semaine ZATAZ, chaque samedi, par courriel.

Lors de ses nombreuses recherches, le Service Veille ZATAZ, qui vous alerte et vous protège contre les fuites de données, tombe souvent sur des créations malveillantes inquiétantes. La dernière en date, mise à jour il y a seulement 15 jours, est une base de données élaborée par un pirate informatique. Cette base contient environ sept (7) milliards de connexions à des sites web, incluant des accès à des boutiques en ligne, des réseaux sociaux, et des comptes mails appartenant à des particuliers et des entreprises.

Ce pirate informatique vend ses « trouvailles » sur le marché noir. Le prix de ces informations varie entre 1 et 15 dollars par « log », c’est-à-dire une ligne de données permettant d’infiltrer un compte piraté. Pour obtenir ces informations, il utilise des logiciels de vol de données, appelés stealers, pour infiltrer ordinateurs et téléphones. Il en utilise une dizaine et stocke les données volées dans des clouds disséminés à travers le monde.

Recevez les infos ZATAZ dans votre téléphone pour ne rien rater des cyber’actus.

Cependant, ce pirate a commis une erreur fatale. En répondant trop rapidement à une question d’un supposé client, il n’a pas réalisé que ce dernier n’était pas réellement un client, mais un des « personnages » fictifs créés par le Service Veille ZATAZ pour mener des opérations de social engineering. Grâce à cette infiltration réussie expliqué dans le blog du SVZ, nous avons découvert que le véritable « client » était un important consommateur de ces données, résidant à Manille, bien que nous ne sachions pas s’il achète ou vend ces informations.

L’accès ainsi obtenu nous a permis de découvrir pas moins de 7 milliards d’accès, incluant des adresses électroniques, des URLs, et des mots de passe.

Après une analyse approfondie, le SVZ a pu alerter très rapidement ses abonnés et leur permettre de se protéger contre les potentielles menaces à venir.

Mise à jour : la capture écran ci-dessous suffira à 1000 palabres !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme réserviste - Lieutenant-Colonel (RC) ComCyberGend. Fondateur du Service Veille ZATAZ : https://www.veillezataz.com En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.