Cryptojacking minage Yobit

Cryptomonnaie : piratage de Youbit, le bitcoin perd 20%

Le Bitcoin a perdu 20% de sa valeur, mercredi 20 décembre, au matin. Une baisse en raison du piratage de la plate-forme Youbit, mais pas que.

Je vous parlais, il y a peu, de l’appétit des pirates et autres escrocs au sujet des cryptomonnaies dans un article baptisé « Crypto-Monnaie : le bon, la brute et le truand« . Ce mercredi 20 décembre, le Bitcoin a perdu 20% de sa valeur. Pourquoi ? Cette baisse a été accentuée par la faillite de la plate-forme coréenne Youbit. La société a avoué avoir été piratée.

Un événement qui relance les interrogations sur la sécurité des cryptomonnaies. Aussi, sur la régulation des acteurs de ce secteur. Il n’est pas surprenant que beaucoup d’organisations liées à la cryptomonnaie soient ciblées par des pirates informatiques en ce moment, il s’agit d’un énorme potentiel en termes d’argent pour les criminels. « Les organisations financières conventionnelles admettent depuis longtemps qu’elles sont dans la ligne de mire des cyberattaques. confirme Dave Palmer de chez DarkTrace. Elles investissent donc dans des approches de cyberdéfense de pointe mais créent également des réserves d’argent de sorte que, si une attaque réussit, elles puissent rembourser leurs clients« . Dans le monde de la cryptomonnaie, c’est très loin d’être le même cas.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Responsable du Pôle Cyber Intelligence pour la société 8Brains / Montréal. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr
  1. Random Reply

    Bonjour Zataz
    Je tenais à clarifier un « petit » point qui porte à confusion ici.
    Tu dis « Un événement qui relance les interrogations sur la sécurité des cryptomonnaies. »
    C’est faux, la sécurité des cryptomonnaies n’est pas remise en cause par le piratage de plate-forme d’échange. Tout comme le fait de pirater un site d’un constructeur automobile ne remet pas en cause la sécurité des voitures.
    Jusqu’à preuve du contraire, la sécurité des cryptomonnaies les plus utilisés n’a jamais été cassée.
    Bonne journée !

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Tout à fait. Merci de cette rectification.

  2. b0rk Reply

    c’est pas youbit, mais yobit.net

  3. C.L. Reply

    Bonjour,

    Il y a une grosse erreur dans le titre: il est annoncé que c’est Yobit qui à été piraté, une plateforme utilisée par nombre d’entre nous. Or c’est Youbit! Plateforme Coréen qui ne concerne que des Coréens. La différence est de taille. Mais je suppose que venu d’un grand journaliste comme vous, il ne s’agit pas d’une erreur, mais plutôt d’un partit-prix n’est-ce pas ? Tant qu’on peut effrayer les gens, ça sert vos intérêts!

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      La drogue injectée par les sbires du grand Capital a fait que notre correcteur a viré un « U » sur l’ensemble de l’article. Ensemble de l’article qui parle bien de Youbit le Coréen. Il faut dire aussi que le grand capital, qui me permet de vivre sur une île paradisiaque au sud de Dunkerque, fait tout pour que nous manipulions les cours de la bourse et des cryptomonnaies afin de servir leurs intérêts, et à vous lire, les miens.

      Bref, trêve de plaisanterie. Je vous laisse à votre paranoïa malsaine et, comme votre état d’esprit semble être dans un délire assez particulier, je vais vous rassurer en vous proposant de vérifier ici (https://fr-fr.facebook.com/ZATAZdotCOM/posts/1704187162966932) ; là (https://twitter.com/zataz/status/943761710715887616) ou encore là (https://plus.google.com/+DamienBancal/posts/XmpGtTbY9Lp).

      Bonnes fêtes de fin d’année.

  4. link Reply

    c’est bien youbit pas yobit …

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.