Cybersécurité et 5G : quels enjeux ?

Véritable révolution de la mobilité digitale, la 5G va permettre le développement de nouveaux usages dans des domaines aussi divers que la santé, les transports, le divertissement et l’industrie. Mais ces nouveaux services vont indéniablement soulever des enjeux en matière de cybersécurité. Des défis sécuritaires se posent notamment pour les entreprises et les professionnels.

La 5G, pour cinquième génération de réseaux cellulaires sans fil, est annoncée comme une avancée essentielle dans la performance du réseau mobile. Elle permettra un temps de latence très court (1 ms contre 10 ms pour la 4G), un débit au moins 10 fois supérieur à celui de la 4G et un élargissement de la bande passante. Ces améliorations vont faciliter l’essor de la télémédecine, des voitures autonomes, de l’Internet des objets (IoT), entre autres. On devrait également assister au développement des solutions de VoIP, des services cloud ou encore de l’Industrie 4.0.

Une technologie avec d’énormes défis cyber

Revers de la médaille, ces nouveaux usages et services vont immanquablement faire surgir de nouveaux enjeux en matière de cybersécurité. Les personnes malveillantes pourraient attaquer les réseaux en utilisant par exemple les failles des objets connectés à Internet (IoT). Il faut aussi prendre en compte les menaces dues à l’hétérogénéité et la diversité des réseaux SD-WAN utilisés par la 5G. Et si les infrastructures ou les appareils ne sont pas suffisamment protégés, les conséquences pourraient être désastreuses pour les entreprises et organisations : usurpation d’identité, vols de données, espionnage, extorsion de fonds, déstabilisation, sabotage, etc.

Hub One pour renforcer les défenses cyber des entreprises

Pour se protéger contre ces attaques informatiques, de plus en plus sophistiquées, les grands groupes développent des compétences en interne ou font appel aux experts de la cybersécurité comme Hub One. La filiale du groupe ADP (Aéroports de Paris) accompagne les entreprises dans l’évaluation du niveau de sécurité de leur système d’information. Ses équipes procèdent d’abord à une première phase d’observation et d’analyse pour connaître le niveau de maturité en cyber sécurité. Une fois les points de douleur identifiés, elles proposent un plan de transformation pour solidifier les défenses cyber. Parallèlement, Hub One mène des audits techniques certifiés PASSI, via notamment les tests d’intrusion (pentest), l’ingénierie sociale (Social Engineering) et les Test de DDoS.

Le facteur humain à prendre en compte

Comme les solutions techniques et les normes de sécurité seules ne peuvent éviter de tomber dans l’écueil de la cybercriminalité, Hub One mise aussi sur la formation du capital humain. Le groupe propose aussi de la sensibilisation auprès des collaborateurs, à tous les échelons d’une organisation. En outre, il offre des formations et des entrainements cyber adaptés à chaque entreprise. Ces programmes permettent au personnel de faire prendre conscience des cyber-menaces, tout en s’appropriant les règles essentielles d’hygiène informatique pour garantir la sécurité du système d’information. Ils intègrent des simulations, des jeux ou encore des exercices pratiques.

Si la 5G va ouvrir de nouveaux horizons aux entreprises grâce à sa vitesse et sa puissance, cette technologie va également poser de nombreux défis en matière de cybersécurité. D’où l’importance pour les professionnels de se faire accompagner d’experts pour limiter les fragilités potentielles du réseau.

Au sujet de l'auteur
Contributeur extérieur. Vous souhaitez contribuer au blog, contactez nous :)

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.