Une agence de voyage piratée, plus de 1,4 millions de clients impactés

Une agence de voyage numérique française pillée par un pirate informatique. Le malveillant diffuse l’intégralité des bases de données de ce spécialiste du tourisme.

Je ne citerai pas le nom de cette agence de voyage française. La période de lutte contre la pandémie liée à la COVID-19 fait déjà suffisament de mal aux entreprises du tourisme pour tirer sur l’ambulance. Cette importante agence de voyage française, basée sur le web, forte de trois sites dédiés à la création de vacances de rêves se retrouve avec l’intégralité de ses données vendues dans le blackmarket. J’ai alerté l’entreprise, qui au passage, a été d’une réactivité exemplaire, de son « community manager » à sa direction.

J’ai pu intercepter les données que le pirate met en vente dans deux espaces pirates. Nous nous retrouvons avec plus de 1,4 millions de clients. Les fichiers vendus par le blacknautes contiennent : Adresse électronique, identités, adresses physiques, dates de naissance, méthodes de paiement, données bancaires partielles (nom carte bancaire, 10 chiffres de la CB), téléphone, les voyages réservés, IP … La société m’a contacté par téléphone et m’a confirmé mettre tout en œuvre pour alerter clients et autorités.

Business pirate

Le pirate, pour promouvoir sa vente s’est même « amusé » à créer des « sous-produits ». Il a extrait, par exemple, les comptes mails, par opérateur. Il explique par exemple avoir pu créer des listes dédiées de « près de 400.000 Gmail » ; « Plus de 70.000 Orange » ; « 50.000 Free » ou encore « 30.000 La Poste« . Un pirate qui a bien compris que dans le blackmarmet, tout se vend, tout s’achète. De la « simple » adresse électronique aux données les plus « sensibles ». Les membres du service veille ZATAZ présents dans cette fuite ont été alertés.

Conseils

Vous avez fourni une adresse électronique ? Veiller aux messages réceptionnés par l’adresse. Dorénavant, cette adresse est corrompue. Elle est susceptible de recevoir des fraudes et arnaques.

Changer le mot de passe. Assurez-vous ne pas avoir exploité ce même mot de passe sur d’autres sites. Si c’est le cas, changer l’ensemble de vos codes d’accès.

Pensez à ouvrir UNE adresse électronique par site exploité. Dans des cas « légers » passez par des services de courriers jetables.

Vous avez fourni vos données bancaires, alertez d’urgence votre banque.

Plus de conseils sur le site Cybervictime.net.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. PRODHOMME Reply

    Bonjour,
    C’est dommage de na pas avoir le nom de cette agence de voyage cela permettrai de ce protéger
    Cordialement,
    Hervé PRODHOMME

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Je leur fais confiance, ils m’ont confirmé avoir alerté les autorités et sont en train de préparer l’alerte auprès de leurs clients.
      Cordialement

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.