Devenir freelance en cybersécurité

De plus en plus de professionnels de la cybersécurité sautent le pas pour devenir freelance en cyber. Le site Cyberfreelance lance un programme pour accompagner dans les démarches, rassurer, conseiller mais aussi proposer un moteur de recherche de missions. Le site a moins d’un an, déjà plus de 130 freelances inscris de manière organique.

L’attaque par ransomware de Conti contre le gouvernement du Costa Rica est un excellent exemple de l’impitoyable tactique d’escalade utilisée par les gangs de ransomware pour s’assurer un gros paiement. Cette dynamique a été exacerbée par le fait que la Russie n’a pas coopéré dans la lutte contre les cybercartels et qu’elle s’est parfois appuyée sur eux comme instrument de pouvoir.

Comme la communauté internationale continue d’isoler systématiquement la Russie, où opère Conti, rien ne l’incite à coopérer avec les forces de l’ordre international ou à extrader ces criminels. À ce stade, les gouvernements et les organisations doivent adopter une mentalité YOYO – You’re On Your Own. Les dirigeants doivent recalculer le risque cybernétique en faisant peu confiance à l’application de la loi internationale ou à d’autres politiques pour dissuader les activités criminelles. Des groupes pirates qui font de plus en plus appel à des freelance. Autant dire que les entreprises peuvent exactement avoir les mêmes tactiques, faire appel à des freelances, pour se protéger.

S’il y a une lueur d’espoir, elle se trouve dans la fuite playbook de Conti l’année dernière, qui montre que de nombreuses attaques nécessitent peu de compétences. Le phishing reste l’un des vecteurs de menace les plus fréquemment utilisés et les vulnérabilités et expositions communes connues représentent plus de 92 % des attaques par ransomware.

La diligence sur les meilleures pratiques et la cyber hygiène de base peuvent faire un long, très long chemin. Faire appel à des professionnels de la cybersécurité semble être, aujourd’hui, indispensable. Le site CyberFreelance, par exemple, propose 130 « pros » hexagonaux capable de répondre à vos attentes de cyber protection. De quoi pouvoir répondre aux exigences numériques du XXIème siècle.

cyberfreelance.fr propose de trouver des missions plus facilement grâce à un moteur de recherche dédié aux freelances de la cybersécurité. Consultant SSI, analyste SOC, analyste CSIRT, processus de détection, etc. Il y en a pour tous les goûts et tous les tarifs. Au moment de l’écriture de cet article Cyber Freelance proposait plus de 300 offres. Vous y croiserez les description des missions, les contraintes. Il suffit de vous inscrire pour accéder aux informations, postuler ou lancer une offre.

 

Au sujet de l'auteur
PubliRedactionnel

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.