Les pirates Play payés par 16 entreprises en 15 jours ?

Les pirates informatiques du groupe Play Ransomware ont-ils été payés 16 fois sur 24 prises d’otages d’entreprises ?

Mi novembre, ZATAZ vous révélait l’existence d’un nouveau groupe de pirates informatiques du nom de Play Ransomware. Pas vraiment des petits nouveaux sur l’échiquier de la malveillance numérique. Ils vont cependant rendre publique leurs cyber attaques en diffusant, lors du lancement de leur « blog », 22 entreprises victimes dont le Département des Alpes-Maritimes.

Une semaine plus tard, 10 société ciblées disparaissaient du tableau de chasse des pirates. Deux avaient été rajoutées par les hackers malveillants additionnant 24 cas connus pour ces pirates.

Quinze jours plus tard, il ne reste plus que 8 sociétés : 6 se retrouvent avec toutes leurs données exfiltrées diffusées ; deux sociétés sont face au couperet malveillant des maîtres chanteurs.

Mais où sont passées les 16 sociétés manquantes ? Deux entreprises basées en Ontario (Canada), une en Alberta (Canada), une au Brésil ou encore une autre en Allemagne ont disparu des menaces. Ont-elles payé ? Je doute que les pirates aient décidé de faire un cadeau !

Début décembre, 5 nouveaux groupes sont apparus dont le groupe WOQ avec « déjà », six importantes entreprises américaines et allemande.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Fondateur du Service Veille ZATAZ : https://www.veillezataz.com En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.