Moses Staff : une vaste campagne contre l’Internet Israélien en cours

Une groupe de pirates informatiques annonce s’attaquer à l’informatique Israélienne. Ils affichent plus de 400 sites web et serveurs infiltrés.

Ils se font appeler Moses Staff. Un groupe de pirates informatiques qui a décidé de s’attaquer à Israël et à son informatique. « Les soldats dont le sang a coulé à cause de politiques erronées et de guerres stériles, les mères qui pleurent leurs enfants, et toutes les cruautés et injustices commises envers le peuple de cette nation, nous n’oublierons pas ! Nous ne pardonnerons pas ! Nous continuerons à nous battre ! » affiche le MS.

Les hacktivistes malveillants indiquent avoir infiltré plus de 165 serveurs ; plus de 254 sites web pour une exfiltrations de données à hauteur de 11 TB.

Créé en septembre 2021, leur espace Telegram déverse des trombes d’informations volées depuis le 22 octobre 2021, dont celles volées à la poste locale.

Des plans, des pièces d’identités, des bases de données. Des données volées sauvegardés sur de nombreux serveurs non reliés entre eux.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.