Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Piratage de l’Ecole Nationale de la Magistrature

Dans la journée du 27 juillet, un groupe de pirates informatiques s’est attaqué à l’Ecole Nationale de la Magistrature, un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la Justice.

Les internautes, dont le nombre n’a pas été défini, a mis la main sur l’espace enm.justice.fr. Derrière cette attaque, que les pirates ont expliqué comme étant la dénonciation de « la bêtise des lois Françaises, en particulier les lois informatiques en charge du respect de la vie privée des utilisateurs d’internet, l’anonymat, la liberté d’expression, ainsi que la liberté de partage et les droits au savoir. » la main mise sur des données privées et sensibles de l’établissement bordelais. Dans les informations que la rédaction de zataz.com a pu consulter via un document diffusé sur PastBin (effacé depuis, ndlr) des contenus internes comme : mails, mots de passe, données des administrateurs du site… Le groupe de pirates indique n’avoir diffusé que les données importantes (sic!).

L’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) a pris en charge l’incident mais n’a pas confirmé la véracité des données diffusées par les pirates. D’après le groupe d’hacktivistes, ce piratage fait partie d’une opération d’envergure qui doit viser d’autres institutions « judiciaires » du gouvernement Français. Des noms ont été citées à la rédaction (nous ne les citerons pas, ndlr) « nous avons déjà quelques résultats pour le moment satisfaisant » termine le groupe de cyber manifestant.

Pour rappel, le piratage informatique d’un site/serveur est punit par la loi Française à hauteur de 5 ans de prison. Une peine qui passe à 7 ans dès qu’il s’agit de site/serveur appartenant à l’état.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.