Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Pirater les airbags d’une Audi TT

Trois chercheurs découvrent comment pirater les airbags d’une Audi TT. Une découverte gonflée.

Un groupe de trois chercheurs, András Szijj, et Levente Buttyán du laboratoire CRYSYS et Zsolt Szalay de l’université de technologie de Budapest ont réussi à désactiver les airbags équipant une Audi TT. Les bidouilleurs ont démontré la simplicité de désactiver le système de protection de la voiture de luxe. Une technique qui semble fonctionner sur d’autres modèles.

hack airbag

La technique pas explicitée par les chercheurs. Elle fonctionne à partir d’une faille 0Day, une vulnérabilité non publique, visant un logiciel tiers du constructeur automobile. Les trois complices ont indiqué qu’à la différence du hack ayant visé Jeep, leur attaque était moins menaçante. Le logiciel visé n’est pas fabriqué par Audit. Il permet de vérifier l’activation des airbags. Le hack permet de désactiver le contrôle électronique. Un périphérique USB malveillant branché dans le véhicule permet la manipulation.

En 2013, un boitier vendu une trentaine d’euros permettait, selon le vendeur, de manipuler les codes erreurs des Audis. Dont ceux des airbags. Preuve que l’informatique des voitures se manipulent très simplement.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.