Robin Banks : le couteau Suisse dédié au phishing

Le système Robin Banks offre aux malveillants la possibilité de se fabriquer une cyber attaque de type phishing rapidement !

Des sites dédiés aux malveillances, ZATAZ vous en présente souvent. Savoir comment agissent les pirates, chevronnés ou non, est l’un des meilleurs moyens de s’en protéger. Après les sites dédiés à la fabrication en ligne de faux papier ; de l’achat de pages phishing clé en main, les outils partagés de ransomware, voici venir la boutique qui prend en charge, pour les pirates, l’hameçonnage de A à Z.

Comme je vous le montre dans la vidéo [ICI], l’outil permet de choisir son pays cible (USA, Canada, Nouvelle-Zélande, Royaume-Unis), de sélectionner la cible (des banques ou des services en ligne tel que Netflix), de fabriquer la page « online » et de laisser faire l’outil.

Bien entendu, le pirate derrière ce blackmarket commercialise son service clé en main. Entre 50 et 200$ selon les besoins et les options choisis par le malveillant client. Les informations collectées sont ensuite envoyées sur Telegram afin d’empêcher toutes identifications possibles.

A noter que cet espace pirate n’est plus accessible depuis le 29 juillet 2022.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.