Signature électronique : comment elle a profité du confinement

Encore peu utilisée par les PME et assez mal connue jusqu’au début de l’année 2020, la signature électronique a fait un bon phénoménal pendant le confinement, permettant à des entreprises de tous les domaines de poursuivre leur activité à distance sans que les clients se déplacent.

Une croissance de 400 % de sa clientèle en seulement deux mois, c’est un chiffre auquel la startup Docage, spécialisée dans la signature électronique, ne s’attendait pas en ce début d’année 2020. Mais le confinement imposé par la crise sanitaire de la Covid-19 lui a porté chance, tout en sauvant bon nombre d’entreprises françaises de l’impasse. Alors que les clients ne pouvaient plus se déplacer pour signer leurs documents, la signature électronique à distance a permis à de nombreuses PME d’assurer la continuité de leurs ventes.

Particulièrement concernés : les secteurs de l’immobilier (notaires et agences), ainsi que les services des ressources humaines, qui ont pu ainsi continuer de faire signer des contrats d’embauche. En ces temps incertains, Docage, une solution française made in Normandie a su gagner la confiance de ses compatriotes.

Comment fonctionne la signature électronique à distance

La signature avancée utilisée par Docage est l’équivalent d’une signature manuscrite avec contrôle d’identité. Au document, est joint un élément numérique qui identifie le signataire avec sécurité. Une signature électronique offre en fait plus de sécurité qu’un document que l’on signe manuellement. En effet, une fois signé, le document comporte les certificats électroniques pour chaque signataire et un horodatage qualifié eIDAS. Ainsi scellé, le document ne peut plus être modifié. Les transactions et leur fichier de preuve sont par ailleurs archivés pendant dix ans.

Afin de rendre la signature électronique accessible au plus grand nombre de petites et moyennes entreprises françaises, Docage offre des tarifs économiques. Pour une transaction, il faut compter 0,75 euro, sans qu’il y ait un volume mensuel minimum. Pour les opérations en grand nombre, la génération par lot permet de générer plusieurs milliers de transactions en une fois.

Une version de signature électronique pour les logiciels d’EBP

Docage est disponible avec une version pour l’éditeur de logiciels de gestion français EBP, qui inclut l’invitation à signer, les relances automatiques, et l’intégration du PDF signé. Ceci permet d’envoyer des documents à signer et de les retrouver signés directement dans le logiciel EBP. La société bénéficie ainsi, sans quitter EBP, de la signature électronique pour ses documents de vente, pour son mandat SEPA, ainsi que pour le contrat de service clients.

Au sujet de l'auteur
PubliRedactionnel

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.