Nous joindre par : 0890 170 001*

Un espionnage toucherait 600 millions d’utilisateurs Samsung

Les possesseurs d’un téléphone Samsung sont invités à changer de téléphone. Une société américaine affirme qu’une faille permet d’espionner les smartphones de la marque coréenne.

Voilà qui peut inquiéter. Comme l’explique Data Security Breach, plus de 600 millions d’utilisateurs de téléphones portables Samsung seraient touchés par un risque de sécurité important. Les téléphones Samsung S3, S4, S5 et S6 seraient touchés par une vulnérabilité découverte dans le clavier pré-installé dans les ordiphone de la firme Coréenne.

Le « bug » pourrait permettre à un pirate d’exécuter du code à distance et de prendre la main sur l’appareil ciblé. Depuis le début de l’année 2015, Samsung a diffusé une rustine. Sauf qu’il y a comme un léger problème. Il semble que les opérateurs retardent sa mise en place. La société de sécurité informatique NowSecure, basée à Chicago, propose de se protéger… en changeant de téléphone. Sympa pour du matos qui coûte entre 300 et 900 euros.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: Microsoft ne veut pas corriger une faille | Data Security Breach

  2. LambdaGuest Reply

    Ha mince… j’ai une barre de recherche qui s’est installé sur mon navigateur… pas grave, je vais racheté un PC !

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.