Nous joindre par : 0756ZATAZ0

Les présumés pirates Chinois mettent en colère… la Chine

La Chine a rejeté lundi les accusations de responsables américains selon lesquelles des pirates Chinois auraient eu accès à des informations sensibles de fonctionnaires de l’Oncle Sam.

« Il y a trop de rumeurs sous couvert de l’anonymat. Je n’ai pas le temps de les commenter l’une après l’autre« , a indiqué Lu Kang, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Des « anonymes », proche du gouvernement américain, ont pointé du doigt de probables pirates officiant derrière la grande muraille de Chine. Des pirates qui auraient mis la main sur des données appartenant à des fonctionnaires fédéraux de l’Oncle Sam.

« Ce que la communauté internationale entend et voit, c’est que les États-Unis volent des informations, même de façon organisée, de personnalités politiques, d’entreprises et d’individus, en violant les lois internationales, a affirmé le politique Chinois. Il a rappelé aux États-Unis de ne pas oublier qu’ils doivent une réponse à la communauté internationale concernant les accusations de piratage à leur encontre. « Ce sera plus convaincant qu’ils clarifient leurs propres affaires, avant de blâmer autrui sans fondement« .

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.