Nous joindre par : 0890 170 001*
Des Anonymous se sont attaqués une attaque informatique

Amendes pour trois Anonymous qui avaient piraté un syndicat de la police

3000 à 5000 € d’amende pour trois internautes Français. Ils avaient piraté et diffusé la base de données d’un syndicat de police sous la signature Anonymous.

Le 11 février 2012 apparaissait sur la toile une base de données (BDD) contenant des identités, des mails, des mots de passe. Une BDD qui sentait le souffre, dans les informations diffusées par des Anonymous francophones, des grades et des régions d’affectation de policiers. Les données, avant d’être diffusées sur Pastebin, avaient été volées sur le site du syndicat policier, Unité SGP Police, quelques mois auparavant.

Mardi 22 mars 2016, le TGI de Paris a condamné les trois Anonymous, ils signaient Robert69, Calin Security et Sunki, pour ce piratage et la diffusion des données. Âgés de 22 à 27 ans, deux internautes (Robert69, Calin Security) ont été condamnés à 3000€ d’amende. L’auteur de l’attaque, et de la diffusion des informations, a été condamné à 5000€ d’amende. Dans la foulée de cette diffusion, les trois pirates s’étaient attaqués aux sites modernisation.gouv.fr et immigration.gouv.fr. Ils ont été condamnés à 18 100€ de dédommagement pour ces deux cas. Des erreurs de jeunesse qui ne figureront pas dans leurs casiers judiciaires. A noter qu’ils devront aussi verser 150€ aux policiers qui avaient déposé plainte. En février 2016, le parquet avait réclamé 1 an de prison et 5 000 euros d’amende par internaute jugé.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.