Le pirate Everest fait un Black Friday dans son black market

Les données de gouvernements, services de police, avocats et université française vendues dans un black friday mis en place dans le black market du pirate Everest.

Je vous parlais, il y a peu, du pirate informatique Everest. Ce malveillant propose à la vente, depuis quelques semaines, des données volées à plusieurs cabinets d’avocats hexagonaux.

Ce black hat vient de lancer un « black friday » concernant plusieurs de ses victimes.

Dans le lot de ses « promotions » : un accès à un espace du gouvernement des Etats-Unis pour 20 000 dollars US. « Nouvel accès, vpn,… » souligne le pirate.

Même sanction et promotion (30 000$) pour un accès numérique au gouvernement Argentin « Accès à une variété de services intranet. Accès à la base de données. Vpn, serveur mysql et divers services. » ainsi que pour un passage informatique dans à un portail du gouvernement péruvien « Documents financiers et Vpn » pour 10 000 dollars.

Dernier point, très inquiétant. Le pirate informatique confirme son infiltration dans à une université française. Pour 10 000 dollars, soit plus de 10 000 euros, il affirme commercialiser « Un accès aux employés de l’université, aux E-mails, vpn et à l’infrastructure interne via anyconnect« .

Ce voyou 2.0 se fait payer en cryptomonnaie (Bitcoin et monero).

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.