LDLC piraté par le groupe Ragnar locker

Les problèmes vécus ces derniers jours par la société LDLC sont signés par les pirates de Ragnar Locker. Les premières données volées ont été diffusées.

Le Groupe LDLC est un détaillant en ligne de biens informatiques, d’électronique grand public et de produits multimédia. En plus de son site Internet éponyme LDLC.Com, l’entreprise exploite Maginea.com ou encore larmoiredebebe.com.

La société a vécu des problèmes informatiques, ces derniers jours. ZATAZ a découvert qu’il s’agit d’une cyber attaque signée par le groupe pirate Ragnar Locker. « Conformément à nos règles, expliquent les voyous, nous avons notifié le Groupe LDLC des vulnérabilités qu’il possède. Il n’y a eu aucune réaction de la part du Groupe LDLC, c’est pourquoi nous avons lancé le processus de fuite.« 

Bilan, les pirates informatiques ont débuté la diffusion d’informations internes. « Aujourd’hui, nous publions un premier lot de données, mais s’il n’y a pas de contact du groupe LDLC, nous continuerons à télécharger des données jusqu’à ce que toutes les informations soient divulguées. » indiquent ces maîtres chanteurs.

Pour parfaire sa menace, Ragnar locker a diffusé des captures d’écran de ses accès à un espace baptisé « Siège » du groupe LDLC. Dans la foulée, les malveillants ont mis en ligne, dans le darknet, 29Go de données.

LDLC indiquait, le 30 novembre dans les pages des Echos, que son problème n’était pas une cyberattaque, mais un « incident de cybersécurité ». Dans un communiqué de presse le groupe expliquait avoir détecté un problème dans ses systèmes « ayant entraîné un accès non autorisé aux données de l’entreprise ».

Une cyber attaque, pardon, un incident de cybersécurité très étonnant. La société venait de diffuser son chiffres d’affaire pour l’année 2021 record.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.