Nous joindre par : 0890 797 132*

Le site Internet d’un camp de concentration nazi piraté

Mais qu’est ce qui peut bien se passer dans la tête de certains internautes ? Alors que l’Europe Commémorait les 70 ans de l’armistice du 8 mai 1945, un pseudo pirate a diffusé des images pédo-pornographique sur le site internet de l’ancien camp de concentration nazi de Mauthausen.

Le site internet de l’ancien camp de concentration nazi de Mauthausen, un haut lieu de mémoire basé en Autriche, a été piraté, ce 7 mai par un internaute qui risque gros, très gros. Passons sur le fait que ce piratage n’a aucun intérêt technique, une mise à jour oublié par un bénévole en charge de l’espace numérique. Le “piratin” a diffusé des images pédo-pornographiques en lieu et place de l’espace numérique.

Pour rappel, surtout pour le pauvre type derrière cette profanation électronique, entre 1938 et 1945, 200.000 prisonniers ont été internés à Mauthausen par les SS. Des hommes politiques, des handicapés, des juifs, bref, toutes les personnes que la politique d’Hitler a souhaité faire disparaître. Plus de la moitié des prisonniers ne sont jamais revenus de “l’Escalier de la Mort”, des chambres à gaz qui tuaient les plus faibles ou encore des test “médicaux” comme des injections de testostérone ou d’inoculation de la tuberculose.

Ce site Internet avait déjà été piraté en octobre 2014. A première vue, la faille SQL n’avait pas été complètement corrigée !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Spécialiste des sujets cybercriminalité / cybersécurité. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ...). Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Ecole Européenne de Guerre Économique Versailles. Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC).

Articles connexes

Laisser un commentaire

*