Les auteurs de ransomware Shade diffusent 700 000 clés de déchiffrement

Disparu depuis fin 2019, les pirates cachés derrière le cheval de Troie rançonneur Shade, Troldesh ou Encoder.858 viennent de mettre en ligne 750 000 clés de déchiffrement.

Voilà un revirement de situation très intéressant ! Les pirates opérateurs de l’outil de chantage connu sous le nom de Shade, Troldesh ou Encoder.858 viennent de faire machine arrière en diffusant les clés qui permettent le déchiffrement des fichiers pris en otage. « Nous avons maintenant pris la décision de mettre le dernier point dans cette histoire et de publier toutes les clés de décryptage que nous avons » indique les pirates.

Les fichiers ont été sauvegardés sur le cloud du site Russe Mail.ru et Yandex. – Source : zataz.com

Un joli pactole de… plus de 750 000 clés ! Soit autant de victimes !

Un mode d’emploi en Russe et Anglais a été diffusé. – Source : zataz.com

Les pirates en ont profité pour publier le logiciel de déchiffrement. « Nous espérons également qu’avec les clés, les sociétés d’antivirus publieront leurs propres outils plus conviviaux« . Toutes les autres données liées à l’activité des pirates, y compris les codes sources du cheval de Troie auraient été détruites. « Nous nous excusons auprès de toutes les victimes du cheval de Troie et espérons que les clés que nous avons publiées les aideront à récupérer leurs données.« 

Source : zataz.com

Pourquoi un tel retour en arrière ? Les pirates ne le disent pas ! Nous demanderions bien au FSB, mais on doute de la réponse ! Les clés sont aussi disponibles sur Google Drive.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ » Maze infiltre deux fois de suite la même banque !

  2. Pingback: ZATAZ » Des informations sur Trump dans les mains de pirates

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.