Nous joindre par : 0890 170 001*

Le service de renseignement de l’armée a un étonnant mail

Voilà qui est étonnant. Un manque de confiance pour les adresses officielles du Ministére de la Défense ? Ou simplement un terrain neutre qui reste cependant très surprenant.

La DPSD, s’il fallait faire simple, est le service de renseignement de l’armée. Sa mission, identifier les vulnérabilités et les menaces qui pourraient viser la sphère défense (armées et industries). Bref, mettre la main sur les potentiels militaires voleurs, pirates, espions, …

Le service de renseignement intérieur de l’armée passe par un mail Laposte.net.

La DPSD recrute. Les militaires intéressés, selon leur arme, ont jusqu’à la fin mai pour le faire. Dans la communication faite à ce sujet, dans le journal interne TIM (262), la Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense propose de lui écrire sur une adresse électronique hébergée par la poste, une adresse baptisée Servir à la DPSD » : [email protected] Étonnant, les @defense.gouv.fr ne seraient donc pas suffisamment sécurisés ? Ou alors, nous pouvons utiliser le webmail de La Poste les yeux fermés.

Mise à jour : Il faut savoir que « l’intradef« , le réseau interne du Ministère de la Défense est « particulier ». Les mails sont gérés par la même infrastructure, et les boites électroniques sont limitées, ce qui parait logique  : 20 Mo par défaut, et 200 Mo lors d’une demande d’extension d’espace. C’est donc plus simple de créer une adresse électronique externe pour recevoir des CV qui peuvent atteindre bien plus que la taille autorisée par la Défense.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

  1. Pingback: ZATAZ Magazine » Monsieur le Député… tu es tout troué !

Laisser un commentaire

*