Nous joindre par : 0890 170 001*

Plusieurs sites Internet Français de la scientologie piratés

Des Anonymous se sont attaqués à plusieurs sites Français de la secte de la scientologie. Les manifestants 2.0 ont voulu rappeler l’affaire de Gloria Lopez, une ancienne scientologue retrouvée morte en 2006.

Des Anonymous, ils semblent agir des États-Unis, ont décidé ce dimanche 24 août de manifester sur plusieurs sites Français appartenant à la secte de la scientologie. Une action, selon les informations de ZATAZ.COM, qui a touché au moins quatre sites de l’entité créée par l’écrivain de science-fiction, Ron Hubbard. Les cybers manifestants ont voulu rappeler l’affaire de Gloria Lopez. Cette Française, d’origine espagnole, s’est suicidée en 2006 en se jetant sous un train. Pour la famille, cette scientologue se serait tuée à la suite de pressions orchestrées par l’association spirituelle. La justice française s’apprête à classer l’affaire, faute de preuves. En réponse, Anonymous a souhaité rappeler cette affaire sur quatre sites hexagonaux, dont la boutique en ligne des livres de scientologie et de dianétique. Une attaque « en hommage aux victimes de la secte scientologie, en France et ailleurs, indiquent les Anonymous. Ni oubli, ni pardon. »

Anonymous a diffusé des articles de presse concernant les affaires judiciaires de la secte.

Anonymous a diffusé des articles concernant les affaires judiciaires de la secte.

Projet Chanology

La scientologie et les Anonymous, une très longue histoire. 1993, un internaute diffusait des documents de la scientologie dans une opération baptisée « The Fishman Paper« . Durant deux ans, la scientologie tentera de le faire taire à coups de procédures judiciaires. Le 15 août 1995, « Fishman » gagne et continue de remplir son espace. Janvier 2008, des internautes provenant du portail 4chan lancent une série d’attaques à l’encontre des sites Internet de la scientologie. Ils reprochent à la secte de vouloir censurer une vidéo interne, baptisée « Scientology versus The Internet part XVII« , dans laquelle il est possible de découvrir l’acteur Tom Cruise en plein prêche scientologue. Les avocats et la police secrète de la secte, l’office des affaires spéciales, tenteront de faire disparaitre la vidéo et bloquer les Anonymous. Un mystérieux Dénis Distribués de Services (DDoS) visera d’ailleurs le site de l’opération Anonyme.

En janvier 2008, des documents volés à la scientologie avaient été diffusés via The Pirate Bay.

En 2008, des docs volés à la scientologie avaient été diffusés via The Pirate Bay.

Un DDoS est lancé par les internautes qui créent pour l’occasion le nom générique d’Anonymous. L’opération est baptisée ChanOlogy, fusion des mots Chan (pour 4chan) et scientOLOGY. Plusieurs vagues d’attaques suivront, du Google Bombing ayant pour mission de diriger les internautes vers des associations antisectes ou encore le vol de documents internes via des piratages qui seront diffusés via des torrents diffusés à partir de The Pirate Bay. Depuis, des manifestations sont régulièrement organisées devant les bâtiments scientologues, en France et partout dans le monde.

La scientologie est classée comme secte par un rapport parlementaire français de 1995. En 1999, la Mission interministérielle de lutte contre les sectes réclamait sa dissolution. Aux USA, elle est considérée comme une religion depuis 1993, tout comment en Italie ou encore en Espagne.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*