0899379170 code service 92829 *
sans protection protection des données personnelles

Protection des données personnelles : 1 Français sur 3 a essayé d’effacer des infos personnelles sur le web

L’édition 2017 de l’enquête CSA révèle une sensibilisation accrue des Français au sujet de la protection des données personnelles et de leurs informations avec la nécessité de les protéger contre les risques d’utilisation frauduleuse.

Que faites vous de la protection des données personnelles ? 33% des Français ont déjà essayé d’effacer des informations les concernant sur internet, dont 17% « plusieurs fois ». Un chiffre qui grimpe à 61% chez les 18-24 ans, dont 33% « plusieurs fois ».

Soucieux de leur e-réputation, près de 75% des 18-24 ans déclarent par ailleurs rechercher régulièrement sur le net des informations associées à leurs nom et prénom (vs 57% de l’ensemble des Français).

Protection des données personnelles, une préoccupation en hausse particulièrement chez les jeunes

ZATAZ a lancé, en septembre, un service de veille concernant vos données. Si nous détectons que des pirates ont mis la main sur vos informations, votre blog, … nous vous alertons. Un service qui tente de répondre à cette crainte, de plus en plus grande : Que deviennent mes informations, sur le web ?

Ensuite, en 2017, 85% des Français se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles en général, soit une augmentation de 4 points par rapport à 2014.

Une question qui suscite encore plus d’inquiétude dès lors qu’il s’agit de la protection des données sur Internet. 90% se disent préoccupés pour leurs données mises en lignes (+5 pts depuis 2014).

Les 18-24 ans apparaissent particulièrement sensibles à cette question puisqu’ils sont 93% à se dire préoccupés par la protection de leurs données en ligne. 48% « très préoccupés » (vs 39% pour l’ensemble des Français).

51% des Français déclarent réaliser « souvent » des paiements en ligne (+12 points depuis 2014).  39% stockent des documents personnels (mails, photos, vidéos, fichiers divers) sur des serveurs, contre 31% il y a 3 ans.

Enfin plus d’1 Français sur 2 publie régulièrement des propos ou des photos personnels sur les réseaux sociaux (52%), ils sont 72% chez les 18-24 ans.

L’utilisation du mot de passe s’est systématisé

Ensuite, 23% des Français déclarent saisir leurs coordonnées personnelles sur les forums, soit une baisse de 5 points par rapport à 2014. Seuls 17% des Français partagent par mail des messages types chaînes de lettre (-10 pts).

En parallèle, la protection de l’accès aux « device » a augmenté. L’utilisation d’un mot de passe s’est systématisée pour tous les équipements. 86% des Français utilisent un mot de passe pour leur ordinateur professionnel (+8 pts vs 2014). 76% pour leur ordinateur personnel (+7 pts). 73% pour leur téléphone mobile (+ 9 pts). 61% pour leur tablette tactile (+10 pts).

Comme en 2014, plus de 93% des Français ont le souci de mettre à jour leur anti-virus. (CSA)

Au sujet de l'auteur

Damien Bancal – Fondateur de ZATAZ – Journaliste – Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel “Amstar & CPC”. Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, …). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont “Pirates & hackers sur Internet” (Ed. Desmart) ; “Hacker, le 5ème pouvoir” (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l’Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l’Université de Valenciennes ; pour l’Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

  1. Mr Cromagnon Reply

    Les personnes sensibilisées à l’importance de protéger leurs données personnelles sont encore bien peu nombreux. Alors que le nombre d’appareil connecté explose, la sécurité des données devient un sujet majeur pour les prochaines années. Pour les personnes sensibilisé, cela devient une lutte pour s’émanciper de certain service ou réseau social.

Laisser un commentaire

*