Nous joindre par : 0890 797 132*
Escroquerie sur le web

Escroquerie sur le web : ZATAZ met la main sur l’url d’un pirate

Escroquerie sur le web aux couleurs d’Interpol. Un escroc tentait de voler de l’argent à des internautes en détresse sur le web. ZATAZ met la main sur son adresse malveillante : cellule-anti-criminalite.com.

L’escroquerie sur le web est malheureusement une mode difficile à faire disparaitre. L’une de ces arnaques consiste à se faire passer pour les autorités. Les escrocs cherchent des internautes ayant été victimes d’une fraude sur le web : Fausse histoire d’amour, petite annonce foireuse, location bancale, héritage tombé du ciel, loterie Coca/Microsoft/Lidl … Il y en a malheureusement pour tous les goûts.

Les voleurs que je vais vous présenter aujourd’hui traque les personnes ayant été piégées, et se plaignant sur la toile. Les voyous les contactent en se faisant passer pour la police, Interpol, Europol …

Le dernier en date expliquait qu’il était possible de le joindre. Il proposait de se faire rembourser via : [email protected]. Plusieurs internautes, deux exactement, m’ont alerté des suites de cette conversation. “J’ai cru qu’il allait pouvoir m’aider, me souligne Marlène, mamie fort sympathique des Yvelines. Le faux policier m’a réclamé le nom de mon escroc, combien d’argent j’avais pu lui envoyer, sous quelle forme“. Des voleurs qui n’hésitent pas à réclamer, ce que j’ai pu constater, le récépissé prouvant l’envoie d’argent …

Escroquerie sur le web

Finalité de “l’infiltration”, réclamer des informations bancaires ou encore une “taxe” pour le dossier en cours de traitement.

Voyant la tournure et l’adresse plutôt efficace utilisée par les voyous, j’ai décidé d’agir et de prendre “la main” sur cet URL. Bilan, le faux site a été “confisqué” : http://cellule-anti-criminalite.com.

N’hésitez pas à faire passer le mot à vos amis, familles, proches … Ne laissons pas ces pirates s’attaquer aux internautes les plus fragiles. Ensemble, nous sommes plus forts !

Europol, Interpol, la police, la Gendarmerie Nationale … ne remboursent pas la somme d’argent que vous avez pu perdre à la suite des promesses d’un escroc. En cas de problème, une plainte auprès des autorités compétentes est fortement conseillée… même si l’arrestation d’escrocs reste encore difficile, mais pas impossible !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM Journaliste (damienbancal.fr) Spécialiste des sujets cybercriminalité / cybersécurité. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, Micro Hebdo, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l’Écho des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, Nord'way, Programmez ...). Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Auteurs/coauteurs de 8 livres : "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmaret) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima) ; Ethical Hacking (Ed. ENI) ; "Tout pour maîtriser votre PC et Internet" (Ed. Que Choisir) ... Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) IUT de Maubeuge ; Master Cyberdéfense Université de Valenciennes ; Ecole Européenne de Guerre Économique Versailles. Commandant Réserviste Cyberdéfense Gendarmerie Nationale (RCC).
  1. damien/dipisoft. Reply

    Bonjour Damien,

    Pas sûr que Christophe Mazoyer soit heureux de voir son adresse mail pro affichée aux yeux de tous… Je fais référence à l’en-tête du mail dont tu proposes un extrait en copie d’écran.

    Cordialement,

    damien/dipisoft.

  2. damien/dipisoft. Reply

    Re,

    Au temps pour moi, j’ai réagi trop vite.

    L’adresse en question ([email protected]) n’est effectivement pas une “vraie” adresse d’un employé du ministère de l’intérieur car elles sont en @interieur.gouv.fr.

    La différence est subtile, il y a vraiment de quoi se faire piéger… 😉

    Désolé pour mon message précédent…

    Cordialement,

    damien/dipisoft.

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Oui, la “finesse” de l’url pourrait piéger plus d’un internaute.

  3. poulpe Reply

    la finesse du mec qui vole un domaine pour foutre une page pourrie avec l’énorme irrespect des visiteurs en leur balancant une musique en autoplay… Merci de prouver que le ridicule ne tue pas !

    • Damien Bancal Reply

      Bonjour,
      Voler un nom de domaine ? Je ne vois pas où ! Récupérer le domaine qu’un voleur de votre genre a oublié d’enregistrer alors qu’il voulait s’en servir pour escroquer des internautes, là oui, je vois beaucoup mieux. En ce qui concerne la page pourrie et la musique, pour votre culture, il s’agit de la copie d’un faux ransomware qui est diffusé en ce moment. Il s’agit d’un clin d’œil.

  4. Teddy Reply

    Good job Damien. Sympa le petit clin d’oeil Pattaya.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.