0899379170 code service 92829 *
BREAKING NEWS
fuite

Hertz corrige une fuite de données, dont des permis de conduire

Le site Internet Carte de réduction de la société de location de voitures Hertz avait une fuite de données. Il était possible d’accéder aux données sensibles d’utilisateurs, dont leur numéro de permis de conduire.

Les escrocs de l’Internet recherchent toute les informations possibles, achètent et revendent la fuite possible. Ils aiment les adresses postales pour des Drops Box [boites aux lettres physiques pour se faire envoyer des produits acquis avec des données bancaires piratées, NDR]; des mails pour phishing et autres spams ; des factures et fiches de paie pour des escroqueries bancaires ; ou encore des cartes d’identités et permis de conduire pour des usurpations d’identités.

Le site Internet « Carte de réduction » du loueur de véhicule Hertz pouvait participer, sans le savoir, à ce type de collecte de données par des personnes malveillantes. J’ai pu constater la faille. Elle a été corrigée à la suite d’un protocole d’alerte ZATAZ auprès de la CNIL. La fuite offrait un accès aux données de plus de 56 000 clients.

Fuite : accès aux données mal protégées

Un login et un mot de passe étaient réclamés à l’ouverture du portail Internet du loueur de véhicules pour les professionnels. Seulement, un url officiel envoyé par Hertz via un courriel marketing était, lui, totalement « open bar ». Il suffisait de changer le chiffre concernant le numéro de client. Un chiffre proposait dans le mail de la société proposant de renouveler sa carte « horizon ». Une modification qui permettait d’accéder aux données des autres clients. Il n’était plus réclamé les identifiants de connexion !

Bilan, plusieurs dizaines de milliers (+56 000) de clients ont été impactés. Il était accessible : adresses mails, adresses postales, téléphones, numéros de membre Hertz Gold Plus, identités et numéros de permis de conduire (avec la date de délivrance).

Impossible de savoir si la fuite a pu tomber dans des mains malveillantes. Du moins avant l’action du protocole d’alerte de ZATAZ. A ma connaissance, aucunes données bancaires n’étaient accessibles.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ - Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, ...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l'Université de Valenciennes ; pour l'Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*