Un million d’euros de bons d’achats dans la nature à la suite d’une boulette

Le Géant de l’épicerie Woolworths a dû annuler pour 1 million de dollars de bons d’achat après la diffusion d’un fichier clients, par courriel !

Le piratage de bons d’achat est aussi intéressant pour les pirates que de mettre la main sur des données bancaires. Plus pratique aussi, car souvent anonymes. La Société Woolworths, spécialisée dans les produits frais, vient d’en faire… les frais. Cette enseigne de grande distribution australienne a dû annuler 1 million de dollars de bons d’achats à la suite d’une boulette interne. L’enseigne a envoyé un courriel à ses clients avec un fichier qui n’avait rien à faire en pièce jointe. Dans le document électronique, un Excel contenant 7.941 bons d’achats d’une valeur totale de $ 1,308,505. Dans le document, en bonus, les identités et les mails des bénéficiaires. (SMH)

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. Gendarme commandant réserviste Cyberdéfense Hauts-de-France. Ce blog est personnel. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.