Nous joindre par : 0890 170 001*

Un pirate s’invite dans un serveur de la NBA

Nous vous révélions, il y a quelques jours, de l’étonnante bêtise de certains administrateurs de sites web profitant du portail Github pour entreposer les secrets de leur infrastructure numérique. Nous aurions pu penser que cela concernait des informaticiens, sans le sous, ne pouvant se payer la partie privée de GitHub. A première vue, à la NBA, le monstre du basket américain, il n’y a pas d’argent, ni pour le codeur, ni pour sa formation sur la sécurité informatique de ses données.

Le 19 février dernier nous vous expliquions comment l’excellent service web github.com se transforme en auxiliaire à pirates bien involontairement. ZATAZ découvrait plusieurs centaines d’accès à des sites, serveurs, mis en pâture, par erreur, par des codeurs et administrateurs inconscients. Nous vous expliquions que plusieurs groupes de pirates, certains basés en Afrique du Nord, s’étaient spécialisés dans la recherche d’informations sensibles sur GitHub.

NBA hack

Si certains le font pour infiltrer des serveurs, d’autres le font de manière plus visible, à l’image du pirate BenA. Ce dernier a retrouvé des informations appartenant au site de la NBA, la National Basket Association, le géant du basket américain. Un de ses informaticiens a cru malin de laisser des accès et des codes sur le site de GitHub. Bilan, le pirate d’origine marocaine, a caché une page dans un des serveurs de la NBA.

Imaginez si ce dernier avait eu l’idée de piéger les fichier proposé. De quoi débuter une attaque à la sauce Sony Pictures !

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*