0899379170 code service 92829 *
auto destruction message facebook

Auto destruction de ses messages sur Facebook

Facebook propose une option d’auto destruction et de chiffrement des messages. Mode d’emploi.

Nous parlions, il y a quelques semaines, de l’option de chiffrement et d’auto destruction des messages proposée par des outils tels que Telegram. Vous écrivez un message, ce dernier disparaît après lecture ou selon une durée déterminée. Malheureusement, une option intéressante mise en avant après la découverte de l’utilisation de cette possibilité sécuritaire par des terroristes d’ISIL/Deach.

Auto destruction et de chiffrement des messages sur Facebook

Il faut savoir que Facebook propose la même option. Faut-il encore trouver cette fonction, cachée dans les méandres de Messager. Voici le mode d’emploi.

D’abord, ouvrir une fenêtre de conversation avec votre interlocuteur. Lui envoyer un premier message. Dans mon cas, un simple mot : test. Une fois cette rencontre linguistique mise en place, apparaît en haut à droite de votre écran un point d’exclamation (!). Cliquez lui dessus.

Une série d’options s’ouvrent à vous. Sélectionnez « Conversation secrète ». Messager génère une clé de chiffrement entre vous et votre interlocuteur. Attention, cela ne veut pas dire que Facebook n’a pas accès aux messages. Il y a de forte chance qu’une master key existe en cas de besoin.

Une fois le lien conversation secrète choisi, votre fenêtre de Messager change de couleur. Elle passe du bleue au noire. Sous l’identité de votre interlocuteur, le message « Conversation secrète avec [nom de votre ami] chiffré d’un appareil à l’autre » s’affiche. Attention, une seconde fenêtre est ouverte. L’ancienne est toujours présente, en arrière plan, il suffit de la fermer.

La page « noire » indique que personne ne peut lire les données qui vont dorénavant transitées par cet espace. Le HTTPS de Facebook se voit donc renforcé en cas d’interception par un tiers. Finesse de cette option sécuritaire, la possibilité de choisir une durée d’affichage de vos messages, de quelques secondes à plusieurs minutes. Une fois le message affiché, un petit compte-à-rebours indique la destruction imminente de la missive.

Bref, une option intéressante pour ceux et celles qui ne veulent pas se retrouver avec leurs archives pleines de messages qu’il faudra détruire, un par un ou souhaitant une confidentialité accrue. Mais gardez toujours à l’esprit que « confidentialité » sur Facebook c’est comme si vous compariez l’eau et le feu ! C’est très difficilement compatible.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ - Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la Cyber Sécurité depuis plus de 20 ans. Premier article en 1989 dans le mensuel "Amstar & CPC". Fondateur de ZATAZ, ZATAZWEB.tv & datasecuritybreach.fr. Officie/a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné, France 3, ...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ; "Hacker, le 5ème pouvoir" (Ed. Maxima). Intervenant pour la Licence professionnelle Collaborateur pour la Défense et l'Anti-Intrusion des Systèmes Informatiques (CDAISI) de l'Université de Valenciennes ; pour l'Ecole Européenne de Guerre Economique de Versailles. Réserviste Cyber Défense.

Articles connexes

Laisser un commentaire

*