Nous joindre par : 0890 170 001*
Digital Targeter

Digital Targeter : La CIA recrute officiellement du hacker

Vous souhaitez gagner jusqu’à 145000 dollars par an de salaire et devenir un hacker de l’Oncle Sam ? La CIA recrute officiellement du Digital Targeter.

Devenir un Digital Targeter pour la CIA, voilà un fantasme cinématographique longuement étalé dans de nombreux films américains (mode de recrutement comme un autre, NDR). Sauf qu’aujourd’hui, devenir un pirate de la Central Intelligence Agency n’est plus un délire de scénariste. L’agence fédérale d’espionnage a publiquement diffusé une petite annonce pour un poste à Washington. Mission, devenir un Digital Targeter. Vous serez « Un architecte créatif et facilitateur pour les opérations de pointe axées sur un large éventail de priorités. indique l’annonce. Il [le pirate de la CIA, NDR zataz.com] applique une expertise technique pour exploiter les informations clandestines et ou publiquement disponibles en utilisant des méthodologies spécialisées et des outils numériques pour planifier, initier et soutenir les opérations HUMINT, techniques et mixtes« . Bref, devenir un tueur numérique d’information.

Les « élus » rejoindront la Direction de l’innovation numérique (DDI – Directorate of Digital Innovation (DDI), le bureau d’expertise de la CIA. Bref, il doit y avoir quelques petites douceurs numériques dans ses locaux que même les scénaristes de Mission Impossible 6 [en tournage à Paris en ce moment, NDR) n’ont pas encore imaginé. Rangez vos CV, le poste n’est destiné qu’aux américains qui « En plus d’un ensemble complet d’avantages, la CIA offre des opportunités de carrière passionnantes et un environnement dynamique. Nous sommes à l’avant-garde des événements qui modifient le monde. Donc, travailler ici n’est pas seulement un métier, c’est une mentalité et un style de vie« . Un débutant sera payé 58000 dollars par an, un employé « qualifié » pourra pointer à 145.000 $.

Pendant ce temps, l’armée américaine vient de conclure sa 17ème manœuvre de guerre numérique organisée par la NSA. Une opération baptisée « Cyber Defense Exercise« . Cette année, c’est l’US Coast Guard Academy qui s’impose lors de ce CDX. Les autres concurrents étaient l’US Merchant Marine Academy, l’Academie Militaire, l’Us Navy et la Royal Military College du Canada. Dans les actions menées : piratage de drone, reverse engineering d’un véhicule… contrôlé avec une manette de PS3, via le Canada !

Pour vous faire les dents, vous pouvez aussi vous tester sur les CryptoChallenges de la NSA. Des puzzles diffusés sur Facebook pour recruter des amateurs de chiffres et de codes.

Au sujet de l'auteur
Damien Bancal - Fondateur de ZATAZ.COM / DataSecurityBreach.fr - Journaliste - Travaille sur les sujets High-tech/Cybercriminalité/Cybersécurité depuis 1989. En savoir plus : https://www.damienbancal.fr

Articles connexes

Laisser un commentaire

*